LaboFnac

Microsoft gagne moins avec ses consoles, mais atteint 55 millions d’abonnés à Xbox Live

Microsoft indique compter désormais 55 millions d'utilisateurs actifs à son service Xbox Live. De quoi compenser, avec la vente de jeux, la baisse des revenus générés par la vente de ses consoles.

Comme la plupart des géants de la tech, Microsoft présentait, ces dernières heures, ses résultats financiers pour le trimestre achevé le 31 décembre 2016. Chez la firme de Redmond, la période correspond au deuxième trimestre fiscal 2017. Malgré des dépenses particulièrement élevées, notamment en raison du rachat de la plateforme LinkedIn complété début décembre pour un montant de 26,2 milliards de dollars, l’Américain présente un chiffre d’affaires de 26,06 milliards de dollars pour un bénéfice net de 6,5 milliards de dollars, en légère hausse par rapport à l’année précédente.

Microsoft Xbox Live

Les consoles qui rapportent moins, mais des joueurs plus nombreux

Microsoft doit essentiellement ces bons chiffres aux excellentes performances de ses offres Office 365, mais aussi à sa division Cloud. Côté gaming toutefois, le constat est un peu moins positif, puisque l’entreprise concède une baisse de son chiffre d’affaires de 3 %, avec un revenu de 3,595 milliards de dollars. Une baisse de régime que Microsoft explique par « un revenu Xbox en baisse compensé par la croissance des revenus dus aux services et logiciels Xbox ». Ces derniers ont rapporté, jeux et abonnements Xbox Live confondus, un milliard de dollars, soit une hausse de 17 % sur un an.

Microsoft profite de l’occasion pour annoncer la croissance de son nombre d’abonnés au service Xbox Live. Ce dernier atteint 55 millions d’utilisateurs actifs mensuels, contre 48 millions un an plus tôt. Une performance qu’il faut toutefois relativiser, puisque la firme américaine se garde bien de détailler la part d’abonnés payants à son service Xbox Live Gold au sein de ses clients. Pour comparaison, en juin 2016, Sony évoquait de son côté 60 millions d’utilisateurs actifs d’une PlayStation, dont 20,8 millions abonnés à son service payant PlayStation Plus. Le Nippon présentera ses résultats financiers pour le dernier trimestre 2016 le 2 février prochain, l’occasion de mettre en perspective ceux de Microsoft. Il faut enfin noter que d’ici mars et le lancement de sa console Switch, Nintendo se lancera lui aussi dans la course aux abonnements payants, puisqu’il proposera un service en ligne permettant d’accéder à un mode multijoueurs.

 

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Comments are closed.

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.