LaboFnac

5G, IA et appareils intelligents : Oppo va investir 1,3 milliard d’euros en R&D

Pour mener à bien ses projets, Oppo annonce un investissement de 1,3 milliard d’euros en R&D en 2019. Le constructeur fraîchement débarqué en Europe mettra l'accent sur l’investissement dans la 5G, l'intelligence artificielle et les appareils intelligents.

Entre 5G, appareils photo cachés sous l’écran de ses smartphones ou dalles pliables, Oppo a de nombreux projets pour 2019. Arrivée en France et dans quelques pays voisins en Europe l’été dernier, la marque chinoise est l’une des plus innovantes du secteur et elle compte le rester en 2019. Lors de l’Oppo Technology Exhibition – une exposition axée sur la technologie organisée à Shenzhen (Chine) – le constructeur a effectué une série d’annonces dont une augmentation des dépenses de R&D l’an prochain à hauteur de 1,3 milliard d’euros. Cela représente une hausse de 150 % en glissement annuel.

Oppo Find X

© Fahim Alloul / LaboFnac

Tony Chen, fondateur et PDG d’Oppo, a déjà déclaré que l’entreprise continuerait à accroître ses investissements pour atteindre ses objectifs. Et la firme chinoise, à l’instar de Huawei, ne manque pas d’ambition. Comme bon nombre de ses concurrents, Oppo se focalise sur la 5G que Tony Chen considère comme « une tendance qu’Oppo doit saisir ». Il ajoute que son entreprise « aspire à devenir le premier fabricant à lancer des smartphones 5G » et qu’elle « explore les possibilités d’applications à l’ère de la 5G+ ». Intéressé par le développement de technologies pionnières, le fondateur d’Oppo estime que cela « déterminera la valeur de la 5G » et qu’Oppo « intégrera pleinement la 5G à des applications et des informations utilisateur, et innovera continuellement afin d’offrir aux utilisateurs des expériences révolutionnaires, nécessaires, pratiques et fluides ».

Oppo va mettre l’accent sur la 5G et l’IA

En plus d’améliorer ses capacités technologiques, l’entreprise chinoise veut utiliser l’IA pour développer une gamme d’appareils intelligents. Oppo vise notamment des montres et des technologies domotiques, afin « d’explorer et de satisfaire les exigences de plus en plus strictes des consommateurs à l’ère de l’Internet des Objets (IdO) ». En attendant, la marque rappelle qu’elle a utilisé les technologies de l’IA dans ses applications, la photographie, la reconnaissance faciale et l’identification par empreinte digitale. « Les avantages engendrés par les technologies basées sur l’IA se concrétiseront pleinement à l’ère de la 5G. Pour OPPO, l’IA est à la fois une capacité et un état d’esprit, et nos perspectives de développement pour l’IA sont vastes » a déclaré Tony Chen.

Tony Chen

Tony Chen, le fondateur et PDG d’Oppo © Oppo

Il ajoute que les smartphones deviendront à « l’avenir » des assistants personnels intelligents et sa firme ne veut pas rater le coche. « Le smartphone est l’un des meilleurs supports de l’IA, mais il y a encore beaucoup à faire. OPPO adoptera pleinement l’intelligence artificielle tout en se focalisant et en axant ses ressources sur les technologies et les applications de pointe basées sur l’IA », précise Tony Chen. Le constructeur est toutefois loin de son rival Huawei, ce dernier ayant annoncé durant l’été qu’il augmenterait ses dépenses annuels en R&D pour atteindre entre 13 et 17 milliards d’euros, selon Reuters. Cette année, Oppo avait surpris avec son Find X, un smartphone futuriste avec son vrai écran borderless. On attend désormais de voir se matérialiser les projets de cette marque qui soufflera sa première bougie dans l’Hexagone à la fin du premier semestre. Elle devrait notamment fêter cet anniversaire en présentant son premier smartphone 5G.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.