LaboFnac

La 5G pourrait faire exploser la consommation de data

La 5G arrive bientôt et pourrait s'accompagner d'une envolée de la consommation de données mobiles. Selon Ericsson, un utilisateur sur cinq consommerait 200 Go de data par mois d'ici 2025.

Déjà disponible en Corée du Sud, la 5G est amenée à bousculer les usages et habitudes des utilisateurs. La cinquième génération de réseau mobile (5G) doit fournir un débit internet 20 fois supérieur à la 4G et surtout se démarque par sa très faible latence. Cette caractéristique pourra se montrer particulièrement intéressante avec le cloud gaming et fait de la 5G une « technologie clé ». En attendant sa disponibilité, Ericsson a publié la semaine dernière un rapport pour « briser les mythes » et les idées reçues concernant la 5G. L’équipementier suédois revient sur différents points et évoque notamment la consommation de données mobiles qui « augmente en flèche avec la technologie 5G ».

5G infrastructure

© Labo Fnac

Dans son rapport, Ericsson estime qu’un utilisateur sur cinq pourrait voir sa consommation de data être multipliée par 10, avec une consommation avoisinant les 200 Go par mois d’ici 2025. Pour l’équipementier, des disparités seront à noter en fonction des régions et des pays comme la Corée du Sud pourraient atteindre les 250 Go par mois. Aux États-Unis, un cinquième des utilisateurs pourrait consommer 215 Go de données par mois avec un appareil 5G, contre 140 Go au Royaume-Uni. Une envolée impressionnante qui s’expliquerait par l’usage actuel des données mobiles auquel il faut ajouter les nouvelles possibilités offertes par la 5G.

consommation data 5G

Les prévisions d’Ericsson en matière de consommation de data avec l’arrivée de la 5G © Ericsson

Cette technologie va généraliser les usages gourmands en bande passante, comme le cloud gaming et la réalité virtuelle ou augmentée. D’après les estimations d’Ericsson, un utilisateur moyen devrait consommer de la data pour 1 heure de vidéo à 360 degrés, 1 heure de réalité virtuelle, 1 heure de réalité augmentée et 4 heures de streaming vidéo en 4K par mois. À titre d’exemple, le fait d’utiliser une application de réalité augmentée pendant 10 minutes chaque jour pourrait se traduire par 50 Go de data consommés par mois.

Une moyenne de 5,6 Go en 2018 à 21 Go en 2024 avec la 5G

Selon les chiffres d’Ericsson, la consommation de data dans le monde s’élève actuellement à 5,6 Go/mois par utilisateur. Elle devrait atteindre 21 Go par mois en 2024, soit près de quatre fois plus par rapport à l’utilisation actuelle. En France, les clients 4G consomment en moyenne 4,8 Go par mois, selon l’Arcep. L’entreprise suédoise ajoute que 60 % de l’utilisation des données mobiles provient aujourd’hui de la consommation vidéo et la 5G va faire évoluer cet usage avec des formats plus immersifs. Il faut donc s’attendre à ce que les utilisateurs consomment encore plus de vidéos dans les années à venir.

consommation vidéo 5G

L’augmentation de la consommation vidéo en dehors de la maison avec la 5G © Ericsson

Pour son enquête, l’équipementier a noté que la moitié des utilisateurs interrogés utilisent déjà YouTube et Netflix en 4K. Ces derniers estiment qu’ils téléchargeront davantage de contenus en haute définition lorsque la 5G sera disponible. Enfin, une partie des utilisateurs (20 %) estime qu’ils pourraient passer plus de temps à le faire, à condition que les appareils améliorent la taille de leur écran et leur autonomie. Les smartphones pliables pourraient apporter un début de réponse.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.