LaboFnac

5G : Samsung atteint la vitesse record de 8,5 Gbps

Samsung poursuit ses expérimentations 5G et annonce avoir récemment défini un nouveau record de vitesse de connexion en atteignant 8,5 Gbps.

Alors qu’elle commence tout juste à être déployée à travers le monde, et devrait également l’être avant la fin de cette année en France, la 5G laisse déjà entrevoir de nombreux usages qui pourraient transformer le monde tel qu’on le connaît aujourd’hui. C’est toutefois vers les laboratoires d’essais qu’il faut pour l’heure se tourner pour voir une réelle différence avec la 4G, les premiers réseaux 5G n’exploitant qu’une infime partie de son potentiel. Et pour cause. La plupart s’appuient sur un cœur de réseau 4G et, surtout, n’utilisent pas ou très peu les fameuses ondes millimétriques (mmWave) devant offrir les meilleurs débits.

Essai 5G Samsung

© Samsung

Nouveau record de vitesse pour Samsung

C’est d’ailleurs sans surprise que l’on retrouve celles-ci au cœur du dernier essai mené par Samsung dans son siège sud-coréen, et lors duquel il indique avoir atteint un record de vitesse : 8,5 Gbps. Il est toutefois à noter qu’il s’agit là de la somme des vitesses atteintes sur des flux certes simultanés, mais séparés et destinés à deux appareils mobiles de test à partir d’une même antenne mmWave, à laquelle revient donc cet exploit. Les appareils mobiles en question, qui pourraient donc être des smartphones 5G en situation réelle, sont eux montés à 4,3 Gbps chacun environ, ce qui reste néanmoins impressionnant.

Samsung précise par ailleurs avoir eu recours à la technologie MU-MIMO (Multi-utilisateur, multi-entrée, multi-sortie) pour atteindre une largeur de bande de 800 MHz par agrégation de porteuses 5G mmWave, et permettre la connexion simultanée des deux appareils de test.

Avec de tels débits, la firme imagine évidemment de nombreux scénarios comme la diffusion de vidéos 8K, l’enseignement à distance en réalité augmentée ou encore la visioconférence en réalité virtuelle. Il faudra néanmoins patienter encore plusieurs années avant qu’ils ne deviennent possibles, mais les premières offres 5G attendues cette année en France devraient déjà permettre de profiter de débits (un peu) plus rapides. Ce n’est déjà pas si mal…

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.