LaboFnac

À défaut d’échange de photos, Tinder s’essaie au Bitmoji

Tinder a choisi le Canada et le Mexique pour tester l'intégration de Bitmoji à son application de rencontres.

Vous le savez, l’application Tinder permet de faire des rencontres virtuelles, en se basant principalement sur les photos de l’utilisateur, une courte biographie, et pourquoi pas une mention de sa chanson préférée via l’intégration d’un module Spotify. Une fois les utilisateurs connectés (it’s a match !), la conversation s’engage, mais Tinder ne permet pas l’envoi de photographies, ce qui frustre certains utilisateurs. D’un autre côté, on imagine que cette option manquante a dû sauver quelques rétines de visions désagréables.

Cependant, l’application de rencontre a décidé de s’ouvrir à d’autres moyens de communication. La firme a en effet annoncé que les utilisateurs de l’app, au Canada et au Mexique, seront en mesure d’envoyer leur Bitmoji personnel lors d’un chat. Il s’agit d’une petite figurine créée par l’utilisateur a son image, et qui peut permettre d’exprimer des centaines de situations/sentiments. Ils devront pour cela connecter Tinder et Snapchat sur leurs smartphones, ce qu’autorise le lancement de Snap Kit, un outil d’intégration de Snapchat.

Évidemment, il s’agit pour l’instant d’un test réservé à deux pays, et Tinder pourrait très bien décider de ne pas déployer plus massivement cette fonctionnalité. Rappelons que Snap Inc. a acquis Bitstrips, l’entreprise à l’origine des Bitmoji, en 2016, pour une centaine de millions de dollars.

Tinder n’est pas avare de nouveautés et déploie régulièrement de nouvelles fonctionnalités. Récemment, l’entreprise a décidé de chiffrer toutes les photos qui circulent entre l’application mobile et ses serveurs.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.