LaboFnac

Activision-Blizzard enregistre un trimestre fiscal record

C'est au tour d'Activision-Blizzard de présenter les résultats de son dernier trimestre fiscal, d'octobre à fin décembre. Une période qui s'est avérée faste pour l'un des plus gros poids lourds de l'industrie du jeu vidéo.

Cette nuit ont été publiés les résultats financiers d’Activision Blizzard pour le trimestre fiscal passé, allant du mois d’octobre à la fin du mois de décembre. Des résultats qui montrent que la société américaine a encore réalisé d’excellentes performances, avec une année 2017 qui s’inscrit comme sa meilleure. Mais aussi un dernier trimestre record pour cette année fiscale.

World of Warcraft : Battle for Azeroth

7,02 milliards de dollars (soit 5,7 milliards d’euros). Voilà le chiffre d’affaires réalisé par Activision-Blizzard durant l’année 2017. Un montant qui a pourtant tout juste grimpé de +0,3 milliard de dollars par rapport à l’année précédente. Le dernier trimestre de cette année 2017 participe d’ailleurs à hauteur de 2,04 milliards de dollars (soit près de 1,7 milliard d’euros) à la cagnotte. Gamesindustry.biz indique que si l’action Activision-Blizzard a perdu 0,77 dollar, cela est principalement dû à la dernière réforme fiscale de l’administration Trump (la « Tax Cuts and Jobs Act »), et que sans cette dernière, le gain aurait été de 0,27 dollar par action.

La distribution numérique pèse 5,7 milliards de dollars

Les ventes dématérialisées et autres contenus supplémentaires prennent également une part de plus en plus importante dans les résultats de la firme américaine. 5,7 millliards de dollars (soit 4,4 milliards d’euros) ont ainsi été dégagés par les canaux de distribution numériques. Ce qui représente une énorme part du chiffre d’affaires total sur l’année 2017 et met en évidence le gain d’importance du secteur dématérialisé dans la stratégie des mastodontes du jeu vidéo. On pourra évidemment tempérer en évoquant deux des pièces maîtresses d’Activision : Blizzard, société basée principalement sur le PC et dont les transactions dématérialisées sont très courantes, et les micro-transactions ponctuent chacun des jeux. Mais aussi King, qui oeuvre sur mobiles et génère des revenus entièrement issus du numérique.

Sans forcément donner tous les chiffres de vente. Activision-Blizzard indique que le dernier Call of Duty : WWII a été un véritable succès commercial. Le titre est d’ailleurs le Call of Duty le plus vendu de la franchise, depuis le début de la génération PlayStation 4 / Xbox One, et est devenu le jeu PS4 le plus téléchargé le jour de son lancement. Autre fait marquant : 30% des ventes de ce WWII ont été réalisé en versions numériques, ce qui revêt une autre explication de l’immense part du dématérialisé dans les résultats de la marque américaine.

call of duty wwII

Destiny 2 accuse un taux d’attachement moins élevé passé les deux premiers mois

Autre jeu important dans le portfolio d’Activision-Blizzard, Destiny 2 a toutefois un peu moins marqué les esprits que le premier opus. S’il reste néanmoins le second jeu le plus rentable des Etats-Unis, il tombe un peu plus bas dans le reste du monde avec sa cinquième position. Destiny 2, pour la première incursion de la franchise sur PC, est le lancement le plus important en volume, dans l’histoire d’Activision. Il faut relever la subtilité que cela n’inclut pas Blizzard. Enfin, la dernière information qui concerne la licence est le taux d’engagement des joueurs qui a diminué après les deux premiers mois de sortie. Ce qui n’est pas étonnant compte tenu de la grogne des joueurs vis-à-vis du manque de contenu proposé par Bungie en aval de la sortie du jeu.

Crash Bandicoot, de son côté, a signé son grand retour sur PlayStation 4 dans une compilation dont on parlait encore il y a quelques jours. Une ressortie qui n’est visiblement pas passée inaperçue auprès des joueurs, comme de son éditeur, car elle est la collection remastered la plus vendue sur PlayStation 4.

destiny 2

Blizzard a réalisé ses meilleurs résultats pour une année sans jeux

Blizzard n’a sorti aucun jeu cette année. Un fait qui n’aura pas empêché l’emblématique développeur de réaliser un chiffre d’affaires de 2,14 milliards de dollars (soit 1,7 milliard d’euros), soit une baisse de 12% par rapport à l’année précédente. Au niveau visibilité, la société apporte toutefois beaucoup à sa maison-mère. 40 millions d’utilisateurs actifs auraient écumé Hearthstone, World of Warcraft, Overwatch. La Overwatch League gros circuit compétitif organisé pour Overwatch, a par ailleurs débuté très récemment, et aurait totalisé 10 millions de spectateurs uniques durant sa première semaine de diffusion.

Des performances conséquentes, qui n’empêchent pas une diminution des bénéfices opérationnels pour cette année 2017 : 272,3 millions de dollars (soit 222 millions d’euros) contre 966,7 millions de dollars (soit 788 millions d’euros), durant l’année 2016. Ce qui s’explique encore une fois par la toute récente réforme évoquée au début de cet article. Et pour le futur ? Activision-Blizzard envisage une année 2018 encore au-dessus de l’année 2017. 7,35 milliards de dollars de chiffre d’affaires sont ainsi attendus pour la totalité de l’année qui vient de débuter, soit près de 6 milliards d’euros.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.