LaboFnac

Affaire Robinhood : en pleine polémique, Google supprime 100 000 avis négatifs

Alors que l'affaire GameStop crée des remous sur les marchés, l'application Robinhood est au cœur de la polémique. Critiqué après avoir décidé de limiter les transactions sur certaines valeurs, Robinhood s'attire les foudres des boursicoteurs jusque sur le Play Store. Google a décidé de réagir et de supprimer de nombreux avis négatifs.

L’ombre de Reddit continue de planer au-dessus de la Bourse de New York. L’affaire GameStop agite les marchés et les réseaux sociaux ces derniers joueurs, faisant souffler un vent de panique à Wall Street. Dans ce remake boursier de David contre Goliath, des amateurs réunis sur Reddit et ailleurs ont décidé de prendre des vendeurs à découvert à leur propre jeu. Ces hedges funds, spécialistes de la finance, ont parié sur la chute de l’action de GameStop. En France, cette chaîne de magasins de jeux vidéo est connue pour être propriétaire de Micromania.

Robinhood

© Robinhood

Proche du « game over » depuis quelques mois, elle a attiré des fonds vautours qui espéraient tirer profit de la situation en pratiquant du « short selling » (vente à découvert). La pratique consiste, pour un investisseur, à vendre des titres qu’il ne détient pas encore à un prix généralement élevé en anticipant sa chute et en espérant les racheter beaucoup moins cher. La méthode a fait ses preuves jusqu’à ce que des traders amateurs décident d’unir leur force pour contrer la stratégie de ces vieux briscards de Wall Street. Ils ont décidé de prendre d’assaut les actions d’entreprises en difficulté, comme GameStop, pour faire grimper leur action. L’achat en masse des actions GameStop a en effet permis de faire grimper le cours boursier de l’entreprise en quelques semaines.

Robinhood : une affaire dans l’affaire

Ce retour sur l’affaire GameStop nous permet d’aborder le cas Robinhood, au cœur de la bataille entre ces investisseurs particuliers – pariant massivement à la hausse – et les investisseurs professionnels qui ont parié massivement à la baisse. Pour lancer leur offensive, les boursicoteurs en herbe se sont rassemblés sur le fil Reddit r/WallStreetBets et ont utilisé l’application Robinhood. Encore méconnue en France, l’application cartonne aux États-Unis et nos confrères des Echos évoquaient il y a tout juste mois sa probable introduction en Bourse en 2021. Sans frais, l’application de trading sur mobile a notamment séduit les jeunes et a très vite été mêlé à l’affaire GameStop. Ces dernières heures, elle est au cœur d’une polémique pour avoir décidé de limiter les transactions sur certaines valeurs aux variations frénétiques comme GameStop, a rapporté l’agence Reuters.

La firme, dont le nom fait référence au célèbre héros Robin des Bois, s’est justifiée sur son blog sans toutefois convaincre les internautes. Ces derniers se sont retournés contre Robinhood, avec le soutien de responsables américains comme Alexandra Ocasio-Cortez ou Ted Cruz. Sur Twitter, la jeune star démocrate a qualifié cette décision « d’inacceptable » tandis que le sénateur républicain Ted Cruz l’a retwittée, se disant « parfaitement d’accord » avec ces propos. Le patron de Tesla, Elon Musk, a lui aussi approuvé ce message. Notons que le cofondateur de Robinhood, Vladimir Tenev, a promis « d’autoriser des achats limités de ces titres » tout en « surveillant la situation et à procéder aux ajustements nécessaires ». Une démarche en contradiction avec les valeurs affichées par Robinhood ces dernière années.

Google monte au créneau et supprime des milliers d’avis

La polémique a pris de l’ampleur et s’est déplacée sur le Play Store, comme l’ont noté les sites The Verge et 9to5Google. Furieux, les boursicoteurs ont organisé une campagne sur la boutique de Google en faisant chuter la note de l’application. Une campagne similaire a eu lieu sur l’App Store et les utilisateurs ont même demandé à Apple de supprimer Robinhood de sa boutique, explique 9to5Mac. Ces derniers ont d’ailleurs accusé la firme de Cupertino de censurer les critiques négatives. Le site The Verge constate d’ailleurs que la note attribuée à Robinhood n’a pas évolué.

Robinhood Google Play Store

© 9to5Google

Sur le Play Store, les changements sont notables, sa note s’élevant à 1 étoile sur 5 (275 000 avis) et Google a décidé de réagir. La firme de Mountain View a confirmé à The Verge qu’elle avait supprimé les critiques négatives conformément à sa politique de lutte contre la manipulation des notes des apps, permettant à Robinhood de retrouver une note de 4 étoiles sur 5 (sur près de 177 000 avis).

Robinhood Google Play Store

© Capture d’écran / LaboFnac


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.