LaboFnac

Altice est tout près de s’emparer de Molotov

Altice France pourrait bientôt devenir actionnaire majoritaire de Molotov. Le groupe de Patrick Drahi est entré "en discussion exclusive" avec la plateforme OTT. Il souhaite accélérer son développement en France et à l'international.

Les rumeurs d’un rapprochement entre Molotov et France Télévisions couraient depuis quelques semaines, c’est finalement Altice France qui est tout proche de rafler la mise. Dans un communiqué, le groupe de Patrick Drahi (SFR, RMC, BFM) annonce qu’il est entré « en discussion exclusive » pour prendre une participation majoritaire dans la Molotov. La plateforme OTT qui revendique plus de 7 millions d’utilisateurs était à la recherche d’un nouveau souffle et n’avait pas caché « être à la recherche de partenaires stratégiques », n’excluant alors « aucune opportunité », de la levée de fonds à la signature de partenariats.

Molotov Altice

© Molotov

Finalement et face au lancement prochain de SALTO, la start-up française compte sur son rapprochement avec Altice France pour accélérer son développement en France et à l’international. « Les discussions portent sur une entrée majoritaire d’Altice France au capital de Molotov au côté de ses fondateurs et actionnaires historiques », précisent les deux groupes. Outre le fait d’accélérer le développement de Molotov, qui conservera au passage sa marque « ainsi que sa démarche universelle ouverte à tous », le groupe de Patrick Drahi évoque trois autres pistes. Altice France souhaite donner à la plateforme française les moyens de devenir un acteur majeur de l’OTT en France et à l’étranger et distribuer des contenus français et internationaux à travers le monde. Elle n’oublie pas non plus ses autres marques et explique vouloir « offrir aux clients SFR et RMC la meilleure expérience digitale et OTT ».

Molotov veut devenir « le Spotify de la télé »

La start-up pourra pour cela s’appuyer sur l’ensemble des actifs télécoms et médias d’Altice, ajoute le groupe. Il est notamment question de ses contenus premium, sa puissance commerciale et son empreinte à l’internationale. Jean-David Blanc, fondateur d’AlloCiné et Molotov, explique aujourd’hui : « Nos échanges avec Patrick Drahi, Alain Weill et leurs équipes ont instantanément reflété une vision commune autour du développement, de l’innovation et de la croissance. Cette nouvelle étape nous dotera de moyens à la mesure de cette ambition et nous permettra de devenir le Spotify de la télé en France et à l’international ».


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.