LaboFnac

Android : Huawei a peut-être dévoilé le nom de la prochaine version

Si l’on sait que le nom de la prochaine version d’Android commencera par la lettre P, la suite reste pour l’heure à imaginer. Mais Huawei vient peut-être de vendre la mèche.

Quel petit nom sera donné à la version d’Android qui succédera à Oreo ? Comme chaque année, Google a préféré entretenir le mystère autour de l’appellation de la prochaine mouture de son système d’exploitation mobile plutôt qu’autour des nouveautés qu’elle apportera, et que nous connaissons depuis le dernier I/O. Il faudra donc très certainement attendre, cette année encore, son lancement officiel pour en découvrir le nom. Bien sûr, puisque Google suit toujours le même schéma – les versions d’Android sont nommées suivant l’ordre alphabétique et désignent toujours une sucrerie -, il est aussi possible d’essayer de le deviner. C’est même, pour beaucoup, devenu un jeu au fil des ans. Et il arrive aussi que les fuites s’en mêlent, comme avec Huawei aujourd’hui.

Android P - Dashboard - App Timer - Wind Down

© Google

Android P…istachio ?

C’est en Pologne que le nom complet d’Android P a peut-être été dévoilé, et plus exactement dans des échanges entre l’équipe du support de la marque chinoise et le possesseur d’un P9 Lite mini curieux de savoir s’il pourrait profiter d’Android Oreo. La réponse qui lui a été donnée était pour le moins complète. Comme en témoignent des captures d’écran publiées sur le site Tabletowo, Huawei a non seulement confirmé la mise à jour tant espérée, mais a aussi fait référence à un certain Android Pistachio. Il s’agirait donc là du nom de la prochaine version du système, ou peut-être d’une partie, puisque la pistache n’est pas une sucrerie à proprement parler. Bloomberg avait ainsi déjà lancé l’idée qu’Android puisse cette année prendre le nom de « Pistachio Ice Cream » à traduire, en français, par « glace à la pistache ».

Ce n’est donc en tout cas pas la première fois que le petit fruit à coque est évoqué. De là à dire qu’il a effectivement été choisi par Google, rien n’est moins sûr. D’autant que la firme aime à tendre des pièges et suggérer des noms différents de celui qu’elle a réellement choisi. Mais aurait-elle été jusqu’à tromper ses partenaires ? Réponse au mois d’août, si Google suit le même agenda que ces dernières années. Cela semble d’ailleurs être le cas.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.