LaboFnac

Android n’a rien à envier à iOS en termes de sécurité… selon Google

Google a publié son rapport annuel sur la sécurité d'Android et le géant américain est formel. Son OS mobile n'a rien à envier à son concurrent iOS dans ce domaine.

Google domine le marché mondial des smartphones avec son système d’exploitation. La firme revendique plus de 2 milliards d’appareils actifs dans le monde et près de 86 % des terminaux mobiles tournent sous Android. Des chiffres impressionnants qui témoignent de la toute-puissance de Google, mais s’accompagnent de nombreuses critiques. L’intérêt du géant américain pour les données personnelles, la fragmentation de son système ainsi que les problèmes de sécurité sont régulièrement pointés du doigt. Ces dernières années de nombreuses failles ont été découvertes malgré les efforts de Google, et les pirates ont fait d’Android une cible de choix.

android

© Pixabay

Google met en avant la sécurité de son OS

Pourtant, David Kleidermacher assure que l’OS mobile de Google est aussi sécurisé que la concurrence. Interrogé par CNET, le responsable de la sécurité d’Android (mais aussi de Google Play et Chrome) n’évoque pas directement iOS, mais le système d’Apple est son seul rival de taille sur ce marché. Ce constat ressort d’ailleurs dans le rapport annuel sur la sécurité [PDF] d’Android publié par Google.

La société californienne affirme que son système a fait des progrès en sécurité. Dès la première du rapport, le ton est donné : « La sécurité d’Android a réalisé un pas de géant en 2017, et beaucoup de nos protections sont à la pointe de l’industrie ». On peut également lire : « Au fur et à mesure que la sécurité d’Android a mûri, il est devenu plus difficile et plus coûteux pour les pirates de trouver des exploits dont le niveau de gravité est élevé ». Toujours sans citer son meilleur ennemi, le rapport met en avant son côté ouvert : « En tant que projet open source, Android dispose d’une communauté de développeurs qui travaille de manière collaborative, identifie les vulnérabilités les plus profondes et développe des corrections en un temps record ». Pour Google, cette communauté est « beaucoup plus grande et plus efficace » que celle œuvrant pour un système fermé.

« Android ne se dirige pas vers le modèle Apple »

Néanmoins, David Kleidermacher reconnaît que tout n’est pas parfait. Le site 9to5Mac rapporte : « Lorsque quelqu’un découvre une faille majeure sur Android, l’entreprise [Google] doit envoyer des mises à jour logicielles aux constructeurs qui vendent des smartphones Android, et ce sont ces entreprises qui doivent déployer les mises à jour. Cela peut prendre très longtemps ou ne pas arriver du tout ». Il ajoute que « les utilisateurs d’Android peuvent facilement ‘posséder leur propre compte’, c’est-à-dire télécharger des logiciels malveillants sans le vouloir, car ils ne sont pas obligés de choisir des applications du Play Store ». Il est en effet très simple d’installer un fichier APK sur un appareil sous Android. Son concurrent Apple « peut fournir des mises à jours de sécurité directement sur les iPhone et empêcher les utilisateurs de récupérer des applications en dehors de son App Store ».

Google a décidé de mettre en avant la sécurité d’Android, un message qui pourrait être destiné aux professionnels. Le géant américain veut convaincre les entreprises de passer sur son système et doit convaincre sur les questions relatives à la sécurité de ses smartphones.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.