LaboFnac

Android TV : Google revendique « des dizaines de millions » d’utilisateurs

Android TV profite de son intégration dans les téléviseurs connectés et des partenariats de Google avec les opérateurs pour s'imposer. Le géant américain revendique plus de 100 opérateurs partenaires dans le monde et assure que son OS multimédia compte "des dizaines de millions d'utilisateurs".

Incontournable sur mobile avec Android, Google cherche aussi à s’imposer sur le marché de la TV avec Android TV. Ce système d’exploitation multimédia est notamment proposé sur les téléviseurs connectés (Smart TV) des partenaires du géant de l’Internet et s’oppose à Tizen (Samsung) ou WebOS (LG). On retrouve aussi le système sur les box (ou boîtier multimédia) comme la Shield TV de Nvidia, les Mi Box de Xiaomi ou chez les opérateurs. Lors d’une interview accordée au site MultiChannel, Shalini Govil-Pai, directrice principale de la gestion des produits pour Android TV, a évoqué la situation du système d’exploitation pensé pour les téléviseurs et donné quelques chiffres. Un événement pour Google qui communique assez peu sur ce sujet et attendait sans doute d’avoir de « gros » chiffres à communiquer. La firme s’était contentée d’annoncer un peu plus tôt cette année que le taux d’adoption d’Android TV avait doublé.

Android TV

© Google

Android TV s’impose en Europe et en Asie

Selon Google, la plateforme Android TV a été déployée par plus de 100 opérateurs, fabricants ou services dans le monde et compte aujourd’hui « des dizaines de millions » d’utilisateurs. Shalini Govil-Pai précise que la plupart de ces utilisateurs sont situés en Europe et en Asie. Dans l’Hexagone, Google peut s’appuyer sur des opérateurs partenaires qui proposent des box sous Android TV : on retrouve la Bbox Miami chez Bouygues Telecom et la Freebox mini 4K chez Free. SFR tente l’expérience avec la Connect TV, qui donne accès aux contenus de l’opérateur au carré rouge.

Pour l’heure, le marché américain semble encore résister à la firme de Mountain View. Cette dernière doit notamment faire face à la concurrence de Roku – acteur incontournable outre-Atlantique, mais plus en retrait en France – sans oublier Apple avec ses Apple TV. Google espère gagner des parts dès l’année prochaine dans son pays d’origine et pourrait faire des annonces en ce sens lors du CES 2019 qui débute dans quelques jours.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.