LaboFnac

L’ANFR liste 9 smartphones au DAS trop élevé, dont des Xiaomi et Nokia

L’Agence nationale des fréquences fait son bilan de l’année 2020 et épingle neuf smartphones au DAS trop élevé, dont des modèles Xiaomi, Nokia ou OnePlus. Également concerné, le Razer Phone 2 a fait l’objet d’une procédure de rappel et a été retiré des magasins.

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) a finalement attendu le mois de juillet pour présenter son bilan de l’année 2020. Dans sa mission de régulation de l’utilisation des fréquences radioélectriques, elle est amenée à contrôler les débits d’absorption spécifique des appareils vendus en France. Au cours de l’année écoulée, l’ANFR a réalisé des mesures sur 95 smartphones de 33 marques différentes. Tous ces modèles ont été contrôlés en DAS tronc, dix d’entre eux ont été contrôlés en DAS tête et 59 en DAS membre.

Appel téléphonique & téléphone

© Creative commons/Hassan OUAJBIR

L’Agence peut choisir les smartphones qu’elle souhaite tester et explique avoir fait le choix de cibler les modèles fabriqués par des acteurs émergents ou couvrant de plus petites parts de marché. Il n’est pas rare de la voir vérifier des appareils lancés par des fabricants ayant déjà dépassé la limite réglementaire. En 2020, l’ANFR assure avoir “contrôlé les téléphones représentant 82,5 % des ventes en France selon l’indice GFK”. Pour rappel, l’Agence réalise des mesures pour les trois types de DAS que sont le DAS tête (limite à 2 W/kg), le DAS tronc (limite à 2 W/kg) et le DAS membre (limite à 4 W/kg). Pour en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à consulter notre dossier consacré à l’indice de débit d’absorption spécifique (DAS).

Smartphones et santé : tout comprendre au DAS

9 smartphones non conformes sur 95 modèles contrôlés

Sur les 95 modèles ayant fait l’objet de mesures, près de 10 % ont dépassé la limite réglementaire pour le DAS tronc. L’ANFR précise que huit d’entre eux ont fait l’objet d’une mise à jour logicielle qui a mis fin à la non-conformité. Les smartphones concernés sont les Sony Xperia 5, Nokia 7 Plus, Xiaomi Mi Note 10, Xiaomi Redmi 7, Gigaset GS270 Plus, Logicom Le Hola, Nokia 3.1 et OnePlus 6T. On relèvera la présence de deux modèles pour les constructeurs Xiaomi et Nokia, ainsi que la présence de marques comme Sony ou OnePlus. Un autre smartphone, le Razer Phone 2, a quant à lui été retiré du marché et a fait l’objet d’une procédure de rappel pour les modèles déjà vendus. Dès le mois de mai 2020, nous avions évoqué la situation de ce modèle qui a finalement fait ses adieux au marché français.

Dans un tableau, l’ANFR liste et détail les mesures réalisées sur les neuf appareils au DAS tronc non conforme. À noter qu’aucune non-conformité n’a été constatée pour les smartphones contrôlés pour le DAS tête et membre.

Modèle du téléphoneDAS "tronc" mesuréDécision du constructeurDAS "tronc" mesuré après mise à jour
Sony Xperia 52,64 W/kgMise à jour
logicielle
1,13 W/kg
Nokia 7 Plus3,48 W/kgMise à jour
logicielle
1,58 W/kg
Xiaomi Mi
Note 10
2,45 W/kgMise à jour
logicielle
1,12 W/kg
Razer Phone 23,29 W/KgRetrait du
marché et du
service par
Arrêté
Xiaomi Redmi
7
2,01 W/kgMise à jour
logicielle
0,951 W/kg
Gigaset
GS270 Plus
2,37 W/kgMise à jour
logicielle
0,898 W/kg
Logicom Le
Hola
2,58 W/kgMise à jour
logicielle
1,61 W/kg
Nokia 3.12,73 W/kgMise à jour
logicielle
1,82 W/kg
Oneplus 6T2,56 W/KgMise à jour
logicielle
1,17 W/Kg

Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.