LaboFnac

L’App Store génère toujours beaucoup plus de revenus que le Play Store

Depuis le début de l'année 2019, les magasins d'applications d'Apple et Google ont généré 39,7 milliards de dollars de revenus. Malgré une forte progression, le Play Store est toujours loin de faire aussi bien que l'App Store.

Google a beau revendiquer 2,5 milliards de terminaux actifs dans le monde, son Play Store génère toujours beaucoup moins d’argent que l’App Store. Le cabinet d’analyse Sensor Tower s’est intéressé aux téléchargements et revenus des applications sur les magasins d’applications des deux principaux acteurs. Sur les six premiers mois de l’année, la plateforme de Google a totalisé 41,9 milliards de téléchargements (+16,4 % sur un an), contre 14,8 milliards sur l’App Store (- 1,14%). Cet écart peut s’expliquer par l’écrasante domination d’Android sur le marché du smartphone – plus de 80 % des smartphones en circulation tournent sous Android – tandis que la baisse des téléchargements sous iOS est liée au recul des ventes d’iPhone, notamment en Chine.

Test LaboFnac iPhone XS

© Fahim Alloul / LaboFnac

Toutefois, si le Play Store génère 2,8 fois plus de téléchargements que son homologue, l’App Store continue d’engranger 1,8 fois plus de revenus. Les deux plateformes ont généré 39,7 milliards de dollars au cours du premier semestre, soit une hausse de 15,4 % par rapport à la même période l’an dernier. Ce total se décompose de la manière suivante :

– les utilisateurs d’iOS ont dépensé 25,5 milliards de dollars en applications et jeux, entre janvier et juin (+13,2 % sur un an)
– les utilisateurs d’Android ont dépensé 14,2 milliards de dollars en applications et jeux sur la même période (+19,6 %)

Si la progression de la plateforme de Google est plus importante, les revenus dus à l’App Store sont 80 % supérieurs. Tinder a été l’application la plus rentable (hors jeux) du premier semestre, générant près de 500 millions de dollars de dépenses (497 millions). Juste derrière, on retrouve l’incontournable Netflix avec 399 millions de dollars. Selon Sensor Tower, la plateforme de SVoD a perdu du terrain suite à sa décision de ne plus proposer d’abonnements via iTunes (iOS).

Les jeux ont toujours le vent en poupe

On retiendra aussi la forte progression des dépenses liées aux jeux mobiles. Elles ont augmenté de 11,3 % sur un an pour atteindre 29,6 milliards de dollars (iOS + Android). Le marché chinois a une nouvelle fois perturbé les plans d’Apple qui enregistre une hausse jugée « modeste » de 7,8 % à 17,6 milliards de revenus. Dans le même temps, le Play Store a atteint la barre des 12 milliards de dollars (+ 16,8 %). Parmi les jeux les plus rentables, on retrouve Honor of Kings (plus de 728 millions de dollars, sans compter les utilisateurs chinois sur Android), Fate/Grand (628 millions de dollars) et Monster Strike avec 566 millions de dollars.

Candy Crush Saga et PUBG Mobile se classent respectivement 4e et 5e en termes de dépenses. À noter que la version mobile PUBG arrive dans le top 5 grâce aux dépenses des utilisateurs chinois dans Game For Peace, la version patriotique du jeu conçue spécialement pour ce marché. À noter que le nombre de téléchargements de jeux sur mobile a atteint 20,1 milliards au premier trimestre, en hausse de 3,2 % sur un an. Les téléchargements de jeux sur iOS ont baissé de 1,4 % à 4,4 milliards, tandis que le Play Store enregistre une augmentation de 4,6 % pour atteindre 15,7 milliards.


Contenus associés

  • Blackhat

    Normal puisque même les applications développer gratuitement par leur développeur sont payante sur l’Apple store , ce qui n’est pas le cas pour le Play Store.

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.