LaboFnac

Telegram va autoriser les appels vidéo de groupe… mais pas tout de suite

Telegram annonce qu'il autorisera les appels vidéo de groupe d'ici la fin de l'année. Pour l'heure, l'application de messagerie sécurisée ne se risque pas à indiquer une date précise.

La messagerie sécurisée Telegram s’est montrée plutôt discrète depuis le début du confinement, étant spécialisée dans les messages écrits, à l’heure où les usages vidéo explosent. Elle n’en est pas moins populaire et revendique, dans un récent post de blog, 400 millions d’utilisateurs mensuels. C’est bien sûr moins que le très tendance Zoom, qui annonçait la semaine dernière avoir dépassé les 300 millions d’utilisateurs par jour, et qui s’est fait une spécialité des conférences vidéo incluant de nombreux participants.

Telegram

© Telegram

Taclant au passage ses compétiteurs – « quand nous avons créé Telegram il y a sept ans, nous sommes partis du principe que les gens choisiraient toujours la liberté et la qualité aux restrictions et à la médiocrité », peut-on lire – Telegram annonce toutefois son intention de se mettre à niveau. « Les appels vidéo en 2020 ressemblent beaucoup à ceux de 2013. Il y a des apps qui sont soit sécurisées, soit pratiques, mais pas les deux. Nous souhaitons remédier à cela, et nous nous attacherons à vous apporter des appels vidéo de groupe sécurisés en 2020 », promet ainsi Pavel Dourov, le cofondateur de Telegram. Ne se risquant à annoncer aucune date et préférant poursuivre sur sa mordante lancée, Dourov se contente d’assurer que « vous serez les premiers à le savoir quand nous serons prêts, c’est promis. Donc plus la peine de demander ».

En attendant donc, Telegram se pare d’une mise à jour améliorant notamment l’ergonomie de son application Android, mais aussi de son client macOS. L’application annonce également le lancement d’un concours destiné à encourager la création de tests culturels, sur tous sujets et dans n’importe quelles langues, et visant les étudiants. Le service lui attribue une dotation totale de 400 000 euros. Une première sélection – réalisée en fonction de la qualité et de la popularité des questionnaires – est prévue le 15 mai prochain.

Mises à jour en série

Rappelons qu’en parallèle, les outils permettant de réaliser des vidéoconférences n’ont pas tardé à se mettre à niveau. Alors que Zoom, épinglé pour sa gestion des données personnelles des utilisateurs, multiplie les efforts pour montrer patte blanche, ses concurrents ouvrent leur service à un nombre croissant d’utilisateurs. Skype permet de réaliser des réunions avec Meet Now sans compte, Google Duo permet désormais d’organiser des visioconférences à 12 participants, et Facebook vient de lancer son service Rooms. WhatsApp prépare quant à lui une mise à jour permettant de doubler le nombre de convives dans ses appels vidéo, qui passera ainsi de quatre à huit. Vous vous y perdez ? Nous avons récapitulé pour vous les différentes solutions qui s’offrent, à la maison, pour garder le contact avec ses proches.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.