LaboFnac

Apple ne connaît pas la crise et publie de solides résultats trimestriels

Apple a publié les résultats financiers de son troisième trimestre de 2020, confirmant une nouvelle fois sa bonne santé financière. Tous les radars sont au vert pour la marque à la pomme, qui parvient même à dépasser les attentes du marché.

Les géants de la tech (ou GAFA pour Google, Apple, Facebook, Amazon) ont publié leurs résultats financiers dans la nuit de jeudi et vendredi et un constat s’impose : ces entreprises figurent parmi les grands gagnants de la crise sanitaire. Apple s’était pourtant montré prudent en ne publiant pas de prévisions pour son troisième trimestre fiscal. Une première depuis 2003. Les incertitudes liées au Covid-19 avaient eu raison de l’habituel enthousiasme de la firme de Cupertino, plus habituée à multiplier les records qu’à fermer ses magasins. Face à la crise sanitaire, la firme a dû se réorganiser en fermant temporairement ses magasins en Chine puis dans le reste du monde. Apple s’est aussi montré particulièrement actif durant cette période en multipliant les annonces. La marque à la pomme a présenté ses nouveaux iPad Pro, MacBook Pro 13 pouces et son nouvel iPhone SE (voir notre test).

Apple Store

Apple Central World (Thaïlande) © Apple

La période a enfin été marquée par l’organisation de la première WWDC exclusivement en ligne. L’événement a permis d’évoquer macOS Big Sur (et les futurs Mac sous ARM), iOS 14 ou encore iPadOS 14. Une présence qui se confirme également dans les derniers résultats trimestriels de l’entreprise. Au troisième trimestre, Apple a enregistré un chiffre d’affaires de 59,7 milliards de dollars (+11 % sur un an) et 11,3 milliards de dollars de bénéfices (+12 % par rapport à l’année dernière). Ces résultats en forte hausse permettent au groupe de dépasser les attentes des analystes, et ce malgré la crise.

L’iPhone résiste à la crise, les ventes d’iPad et Mac surprennent

Une fois n’est pas coutume, l’ensemble des produits frappés d’une pomme affiche une forme éclatante. Les ventes d’iPad (+31 %) et de Mac (+21 %) ont fortement progressé pour dépasser respectivement 6,5 et 7 milliards de dollars. Cette progression peut s’appliquer par l’engouement pour le télétravail un peu partout dans le monde et le besoin pour les utilisateurs de s’équiper.

Répartition ventes Apple Q3 2020

© LaboFnac

Néanmoins, le produit phare d’Apple reste l’iPhone puisque ces ventes ont rapporté 26,42 milliards (+1,66 %). Si la progression est légère, elle est impressionnante au regard de la situation. Les rivaux de Cupertino – dont Samsung et Huawei – ont vu leurs ventes diminuer alors que celles de l’iPhone ont rapporté quatre milliards de plus que les prévisions des analystes, note Reuters. Le groupe américain ne détaille pas ses ventes, mais son iPhone SE semble avoir reçu un bon accueil et la rentrée sera animée avec l’annonce des iPhone 12. Le lancement des nouveaux modèles devrait cependant être retardé.

La catégorie « autres produits » (Apple Watch, Apple TV, AirPods, HomePod…) progresse également de 16,7 % à 6,4 milliards de dollars. Enfin, les services qui plaisent tant à Tim Cook continuent de se développer avec une progression de près de 15 % à 13,16 milliards, contre 11,46 milliards il y a un an.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.