LaboFnac

MacBook Pro 2018 : Apple admet des problèmes de performances et déploie un correctif

Une polémique accompagne l'arrivée des MacBook Pro 2018 sur le marché. Les modèles les plus haut de gamme ont quelques soucis de chauffe et n'offrent pas les performances escomptées. Apple reconnaît le problème et annonce le déploiement d'une mise à jour logicielle.

Apple avait décidé de renouveler ses MacBook Pro avec Touch Bar en toute discrétion, mais les nouveaux ordinateurs portables de la Pomme ne passent pas inaperçus depuis leur annonce. L’arrivée d’un nouveau clavier papillon – de troisième génération – a d’abord retenu l’attention alors que la firme rencontre des problèmes avec les modèles précédents et décidé de lancer un programme de réparation. Plus silencieux et plus résistant à la poussière et aux salissures, le clavier restera exclusif aux nouveaux MacBook Pro dotés des dernières générations de processeurs Intel.

Apple MacBook Pro 2018

© Apple

Sur le papier, la firme de Cupertino a frappé fort avec des machines jusqu’à 6 cœurs et 32 Go de RAM. La déclinaison 15 pouces a notamment marqué les esprits avec la présence d’un processeur Core i7 ou Core i9 hexacoeur et la possibilité de configurer une version qui frôle les 8 000 euros. Ces modèles haut de gamme sont avant tout destinés à des utilisateurs exigeants qui ont besoin de puissance, mais les premiers retours ont démontré que le MacBook Pro 2018 avec Core i9 n’était pas capable de proposer les performances attendues.

Alerte canicule pour le Core i9 du MacBook Pro

Le youtuber Dave Lee a – dans une vidéo publiée le 17 juillet – mis en avant les difficultés de la nouvelle machine haut de gamme d’Apple. Ses différents tests ont par exemple mis en exergue que le MacBook Pro 2018 avec Core i9 était moins rapide sur des tâches intensives comme l’encodage vidéo qu’un MacBook Pro 2017 équipé d’un Core i7. Il fallait près de 40 minutes (39 minutes et 37 secondes) au Core i9 pour traiter un clip contre 35 minutes et 22 secondes pour son prédécesseur.

Plusieurs testeurs ont pu confirmer que le processeur throttle, un phénomène bien connu qui se traduit par une baisse des fréquences pour éviter au CPU de surchauffer. Résultat, l’utilisateur se retrouve avec une machine aux performances bridées et ne pourra exploiter le potentiel de sa machine qu’après une baisse des températures. Le youtuber a d’ailleurs confirmé cela en plaçant son MacBook Pro au congélateur et en utilisant une nouvelle fois Adobe Premiere pour du montage vidéo. Il a alors constaté que son ordinateur mettait 12 minutes de moins pour obtenir le même clip (27 minutes et 18 secondes).

Apple présente ses excuses et réagit

Face à la polémique, Apple a décidé de réagir en envoyant un communiqué à plusieurs sites spécialisés. Le géant californien reconnait l’existence d’un « bug » qui affecte tous les modèles, y compris le MacBook Pro 13 pouces dans sa configuration de base. Dans son message, la firme présente ses excuses et annonce le déploiement d’une mise à jour logicielle pour macOS High Sierra.

« Après de nombreux tests de performance avec de grosses charges de travail, nous avons identifié qu’une clé numérique manquait dans le firmware. Cela affecte le système de gestion thermique et pourrait réduire la vitesse d’horloge sous de fortes charges thermiques sur le nouveau MacBook Pro. Un correctif est inclus dans la mise à jour macOS High Sierra 10.13.6 Supplemental Update et est recommandé. Nous nous excusons auprès de tout client qui a rencontré une baisse de performance. Les clients peuvent s’attendre à ce que le nouveau MacBook Pro 15 pouces soit 70 % plus rapide et que le nouveau MacBook Pro 13 pouces avec Touch Bar soit deux fois plus rapide, comme le montrent les tests de performance sur notre site ».

Apple n’a pas donné de détails supplémentaires, on peut toutefois supposer que la firme a opéré des modifications au niveau des modules de régulation de tension (VRM), comme l’explique ce fil de discussion sur Reddit. Un élément qui pourrait être la cause des maux des nouveaux MacBook Pro. Cupertino a également pu faire évoluer le comportement de son système de refroidissement après être passé à côté de ce problème lors de ses tests internes. Les performances devraient enfin être au rendez-vous.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.