LaboFnac

Apple iPhone 6 Plus : un remède (officiel) à 167,10 € contre la « Maladie Tactile

L'écran de votre iPhone 6 Plus montre des signes de faiblesse ? C'est peut-être qu'il souffre de la "Maladie Tactile" dont Apple serait bien à l'origine. La mise en place d'un programme de réparation en témoigne, même s'il n'est pas totalement gratuit pour autant.

Bien qu’ils aient posé les bases pour les générations suivantes en matière de design, les iPhone 6 ont rapidement souffert de leur minceur qui, combinée à leur taille et l’arrangement des composants internes qui en découle, les rend particulièrement fragiles. C’est aujourd’hui encore ce qui ramène le plus grand des deux dans l’actualité. L’iPhone 6 Plus a survécu au Bendgate mais sa fragilité vient finalement de le rattraper. Son écran tactile vieillit mal. Deux symptômes sont à surveiller : l’affichage d’une barre grise en haut et le manque de réactivité. Le problème a été pointé du doigt par les as de la réparation de chez iFixit cet été. Ils lui ont même donné un nom : la « Maladie Tactile ». Selon eux, le contrôleur de l’écran n’aurait pas été fixé assez solidement pour encaisser les épreuves du quotidien. Apple serait donc fautif. Quelques mois plus tard, la firme semble finalement le reconnaître. A moitié au moins.

Apple iPhone 6 Plus avec problème d'affichage

167,10 € de réparation chez Apple

Cet aveu prend la forme d’un programme de réparation… payant ! Il en coûtera très exactement 167,10 € aux utilisateurs concernés pour en profiter. Ce n’est donc pas donné, mais en-deçà du coût de réparation total. Soulignons d’ailleurs qu’Apple s’engage à rembourser la différence aux utilisateurs ayant déjà fait réparer leur iPhone 6 Plus en raison de ce même problème. Ils devraient être contactés directement ou, à défaut, peuvent contacter le SAV. Pour les autres, quelques modalités sont à prendre en compte. Le programme couvre les smartphones jusqu’à 5 ans après l’achat, sous réserve qu’ils fonctionnent correctement et que l’écran ne soit ni fêlé ni cassé. Un peu paradoxal quand le paragraphe précédent stipule que le problème se manifeste après « plusieurs chutes sur une surface dure, suivies ultérieurement d’autres contraintes »…

Apple préfère donc partager les torts avec les utilisateurs plutôt que d’assumer l’entière responsabilité des problèmes d’écran de l’iPhone 6 Plus. Ce n’est sans doute pas ainsi qu’il parviendra à se défaire de sa réputation de « voleur » mais puisqu’elle ne l’a jamais empêcher de vendre…

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Comments are closed.

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.