LaboFnac

Apple : des iPhone haut de gamme seront bientôt assemblés en Inde

L'agence Reuters annonce que la filiale indienne de Foxconn assemblera des iPhone haut de gamme dès le début 2019. Une petite révolution pour Apple qui se contentait jusqu'à présent de faire assembler en Inde ses modèles plus accessibles comme l'iPhone SE.

La guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis ne touche pas seulement les fabricants chinois tels que Huawei ou ZTE. Selon l’agence Reuters, Apple va faire assembler ses iPhone haut de gamme en Inde et sera une nouvelle fois accompagné de son partenaire Foxconn. Le premier sous-traitant mondial du secteur électronique et principal sous-traitant d’Apple va s’appuyer sur sa filiale indienne pour fabriquer les modèles les plus chers de la marque à la pomme. Les appareils de la famille des iPhone X sont notamment concernés. Reuters note que c’est une première dans ce pays pour le fabricant taïwanais qui a décidé d’employer les grands moyens.

test iPhone Xr

© Fahim Alloul / LaboFnac

Foxconn compte utiliser son usine de Sriperumbudur – situé dans le sud de l’Inde – et investir 25 milliards de roupies indiennes (312 millions d’euros) pour agrandir le site. Le sous-traitant devrait également créer jusqu’à 25 000 nouveaux emplois pour répondre à la demande. Ce n’est pas la première fois qu’Apple fait assembler des iPhone en Inde, mais le groupe californien ne laissait que ses appareils les plus accessibles, comme les iPhone SE et 6S, à la filiale locale du Taïwanais Wistron. Reuters évoque ici des modèles haut de gamme de la famille X, la filiale indienne de Foxconn devrait donc se voir confier l’assemblage des modèles Xr, Xs et Xs Max. Bien qu’Apple ait réduit la production de l’iPhone X, cette version pourrait aussi être concernée. Des rumeurs annoncent que la firme californienne serait prête à remettre en production son modèle anniversaire.

Pourquoi Apple met-t-il le cap sur l’Inde ?

La décision d’Apple de relocaliser une partie de sa production pourrait s’expliquer par la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine. La firme de Cupertino veut réduire sa dépendance vis-à-vis de la Chine et éviter une éventuelle hausse des taxes sur les importations chinoises aux États-Unis. Apple souhaite aussi améliorer ses relations avec le gouvernement indien et éviter certaines taxes en fabriquant plus de smartphones localement. Cela permettra à la société californienne d’être plus compétitive sur un marché en plein essor où elle peine à s’implanter. La plupart des fabricants de smartphones s’intéressent au marché indien – ce qui renforce la concurrence – et le positionnement haut de gamme des iPhone n’aide pas Apple. L’entreprise dirigée par Tim Cook tente de miser sur ses téléphones d’entrée de gamme en Inde, où elle réalise d’ailleurs plus de la moitié de ses ventes avec des modèles plus anciens que l’iPhone 8, lancé en 2017, selon la société d’études spécialisée Counterpoint. En s’implantant localement, Apple tentera d’écouler plus d’iPhone et de gagner des parts marché dans les mois qui viennent.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.