LaboFnac

Apple : les iPhone 8 et X ne devraient pas être ralentis

Accusé d'obsolescence programmée, Apple continue de se défendre et a répondu aux interrogations d'un sénateur américain. Dans une lettre, la firme de Cupertino joue la carte de la transparence et précise que les iPhone 8 et X ne subiront pas le même sort que leurs prédécesseurs. Les propriétaires d'iPhone qui ont remplacé leur batterie au prix fort pourraient également être remboursés.

Pointé du doigt depuis qu’il a reconnu « brider » ses iPhone pour prolonger leur durée de vie, Apple fait l’objet de réclamations dans plusieurs pays. En France, l’association Hop a porté plainte contre le géant américain et une enquête a été ouverte pour « tromperie » et « obsolescence programmée ». Le Sénat américain suit également cette affaire de près et le sénateur John Thune avait décidé en janvier d’envoyer une liste de questions à Tim Cook afin d’en savoir plus. Un mois plus tard, Apple a décidé de répondre point par point aux interrogations du sénateur.

iPhone

Apple rappelle ainsi qu’à l’automne 2016, plusieurs propriétaires d’iPhone ont évoqué des problèmes d’arrêts inattendus. La firme de Cupertino a alors pris soin de communiquer sur ce souci, expliquant que certains iPhone 6S embarquaient une batterie qui avait été exposée trop longtemps à l’air ambiant. Cette enquête, explique la Pomme, a permis de découvrir que d’autres iPhone pouvaient subir des extinctions inopinées « dans certaines circonstances ». Suite à cette découverte, Apple a déployé iOS 10.2.1, une « mise à jour logicielle qui optimise la gestion de l’alimentation pendant les pics de performances afin d’éviter tout arrêt inattendu sur l’iPhone 6, l’iPhone 6 Plus, l’iPhone 6s, l’iPhone 6s Plus et l’iPhone SE ». Si Apple se félicite d’avoir ainsi « permis de réduire de façon conséquente le nombre d’arrêts inopinés » et d’avoir « récemment étendu ces modifications à l’iPhone 7 et à l’iPhone 7 Plus avec iOS 11.2 », la firme n’a pas précisé à ses utilisateurs que cette mise à jour venait en réalité « brider » les performances de leurs appareils.

Une mise à jour matérielle protège les derniers iPhone d’un éventuel « bridage »

Cupertino plaide désormais l’erreur de communication et tente de jouer la carte de la transparence dans la lettre adressée au sénateur américain. À la question de savoir si les iPhone 8/8 Plus et l’iPhone X subiront le même sort en recevant une mise jour logicielle limitant les performances, Apple répond que « les modèles d’iPhone 8, iPhone 8 Plus et iPhone X incluent des mises à jour matérielles qui permettent un système de gestion des performances plus avancé, qui permet à iOS d’anticiper et d’éviter un arrêt inattendu ».

La marque ne donne cependant pas plus de détails concernant ces fameuses « mises à jour matérielles ». Sur son site, Apple précise simplement que ses derniers modèles « sont dotés d’une conception matérielle et logicielle plus avancée qui fournit une estimation plus précise des besoins en énergie et de la capacité d’alimentation de la batterie, afin d’optimiser les performances globales du système ». Cela « permet d’obtenir un système de gestion des performances différent, qui augmente la précision avec laquelle iOS anticipe et évite les arrêts inattendus ». Ainsi, les impacts de la gestion des performances devraient être moins perceptibles sur les iPhone 8, iPhone 8 Plus et iPhone X. Apple précise toutefois que tous les modèles voient leur batterie se dégrader « au fil du temps », et que cette dernière devra être remplacée au bout de quelques années.

Apple envisage de rembourser ceux ont remplacé leur batterie au prix fort

Ce dernier élément est évoqué par le sénateur John Thune. Dans l’une de ses questions, il s’interroge sur le programme de remplacement de batteries et demande à Apple si une remise allait être proposée aux utilisateurs qui ont changé leur batterie au prix fort. Pour rappel, Apple a décidé de baisser le prix du remplacement des batteries, de 89 à 29 euros, suite à cette affaire. La marque à la pomme indique qu’elle est en train d’étudier cette question. En revanche, on ne sait pas si cette décision s’appliquerait à tous les utilisateurs ou uniquement aux consommateurs américains.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.