LaboFnac

Apple menace Epic Games de supprimer tous ses comptes développeurs

Apple menace de supprimer le compte développeur d'Epic Games sur iOS et macOS. Une menace forte qui priverait l'éditeur de Fortnite de l'accès à tous ses outils de développement, y compris son moteur Unreal Engine utilisé par de nombreux développeurs et studios.

Nouvel épisode de tension entre Apple et l’éditeur de Fortnite. Quelques jours après l’offensive d’Epic Games et l’éjection de son célèbre jeu de l’App Store (et du Play Store), la firme de Cupertino contre-attaque et menace l’éditeur de lui supprimer l’accès à tous ses comptes développeurs sur iOS et macOS. Sur son compte Twitter, Epic déclare que le géant californien prévoit de mettre sa menace à exécution le 28 août s’il ne fait pas marche arrière.

Fortnite/Epic Games

© Fortnite/Epic Games

« Apple a retiré Fortnite de l’App Store et a informé Epic que le vendredi 28 août, Apple mettra fin à tous nos comptes de développeurs et coupera Epic des outils de développement iOS et Mac. Nous demandons au tribunal de mettre fin à ces représailles », indique Epic. Pour rappel, une bataille oppose depuis les deux entreprises et aucune ne semble prête à faire des concessions. Mécontent de la commission de 30 % que prélève Apple (ou Google) via son système d’achat intégré, le développeur Fortnite a volontairement décidé ne plus respecter les règles afin de se faire exclure de l’App Store et du Play Store. Epic a surtout tenté de rallier l’opinion publique et les joueurs à sa cause en se moquant d’Apple dans une vidéo.

Apple contre-attaque et met la pression sur Epic

Ces attaques répétées ont fini par agacer du côté de Cupertino qui a décidé de répliquer. Les menaces d’Apple ne concernent pas seulement Fortnite, mais à toutes les activités d’Epic sur iOS et macOS ainsi que ses partenaires. La mesure priverait Epic Games de ses accès à tous ses comptes développeurs et toucherait son moteur Unreal Engine, utilisé dans de nombreux titres. La firme devrait alors faire face à la gronde des créateurs de jeux. « Si Epic ne peut plus développer de futures mises à jour pour le moteur Unreal prenant en charge iOS et macOS, les développeurs ne choisiront plus le moteur Unreal pour développer des jeux ou d’autres produits destinés à être utilisés sur des appareils Apple. La perte ces plateformes importantes causera donc un préjudice irréparable à l’offre de produits d’Epic, car de nombreux développeurs choisiront un moteur concurrent pour leurs nouveaux projets, ou pour les prochaines versions de leurs jeux », peut-on lire dans un document de 197 pages [PDF].

À lire : Fortnite déclare la guerre à Apple et Google : tout ce qu’il faut savoir

Apple assure de son côté qu’il souhaite « vivement que la société [Epic] reste membre du programme de développement Apple et que ses applications restent disponibles sur le Store ». La firme de Cupertino a également confié au site The Verge : « Le problème qu’Epic s’est créé est un problème qui peut facilement être résolu s’ils soumettent une mise à jour de leur application qui la rend conforme aux directives qu’ils ont acceptées et qui s’appliquent à tous les développeurs. Nous ne ferons pas d’exception pour Epic car nous ne pensons pas qu’il soit juste de faire passer leurs intérêts commerciaux avant les directives qui protègent nos clients ».


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.