LaboFnac

Apple menace les employés qui font fuiter des informations

Apple ne veut plus voir ses informations internes fuiter dans les médias. Dans un mémo interne, la firme de Cupertino a décidé d'avertir ses employés des sanctions qu'ils encourent. Une note qui a finalement fuité...

Chez Apple peut-être encore plus qu’ailleurs, la culture du secret revêt une importance toute particulière. Le géant américain met un point d’honneur à entretenir le mystère autour de ses futures annonces. Un enjeu majeur pour l’image de la marque – qui peut choisir le bon timing – mais aussi sur le plan financier. Les fuites d’informations (leaks) concernant un produit peuvent avoir un impact négatif sur les ventes des modèles actuels, donnent des informations aux concurrents et du temps pour préparer une réponse, ce qui finit par entraîner une baisse des ventes du nouveau produit. C’est ce qu’explique Apple dans un mémo interne, relayé par Bloomberg.

Apple Orchard Road à Singapour

© Apple

Le mémo sur les fuites… a fuité

Via cette note de service, la firme de Cupertino avertit ses employés des risques qu’ils encourent en divulguant des informations internes. Elle ajoute avoir « attrapé 29 responsables de fuites (leakers) » en 2017 et 12 d’entre eux ont été arrêtés. La plus grande entreprise technologique du monde veut enrayer cette tendance et explique : « Non seulement ces personnes perdent leur emploi, mais elles peuvent aussi avoir beaucoup de difficulté à trouver un emploi ailleurs ». On peut également lire : « Dans certains cas, ils sont passibles de peines d’emprisonnement et d’amendes massives pour intrusion dans le réseau et vol de secrets commerciaux, tous deux considérés comme des crimes fédéraux ». Parmi ces fuites, Apple n’hésite pas à donner des exemples, évoquant l’iPhone X, l’iPad Pro ou les AirPods. Récemment, de nouvelles informations concernant une mise à jour iOS ont également fuité.

En 2012, Tim Cook avait déjà pris des mesures pour éviter de voir des informations confidentielles se répandre. L’engouement autour des produits Apple et l’intérêt pour ce type d’informations n’ont pas permis à Apple d’inverser la tendance. Le fait de confier la production de ses produits à des sous-traitants accroît également le risque d’être confronté à des fuites. Apple adopte un ton menaçant, inhabituel pour la firme, pour remettre de l’ordre dans ses rangs. Toutefois, cela n’a pas empêché le mémo de fuiter dans la presse.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.