LaboFnac

Apple pousse ses fournisseurs à passer aux énergies renouvelables

Apple annonce avoir "presque doublé" le nombre de ses fournisseurs qui se sont engagés à utiliser des énergies renouvelables. Des fournisseurs comme Foxconn ou TSMC rejoignent le programme de la marque à la pomme, qui affiche l'environnement comme l'une de ses priorités depuis quelques années.

Régulièrement salué pour ses efforts en matière d’écologie, Apple fait partie des entreprises tech en pointe dans ce domaine. Il y a pile un an, le géant californien avait annoncé que l’ensemble de ses sites étaient alimentés à 100 % par de l’énergie renouvelable. Très impliqué, Tim Cook s’était réjoui de cette annonce qu’Apple avait qualifiée d’« exploit », non toutefois sans quelques zones d’ombres. Nous avions en effet profité de l’annonce pour indiquer qu’Apple n’était pas alimenté à 100 % par des énergies renouvelables, la faute à ses fournisseurs et sous-traitants. La firme de Cupertino ne tenait en effet pas compte de la politique environnementale de ses entreprises qui ont pourtant une incidence directe sur les résultats d’Apple (le fameux « Designed by Apple in California. Assembled in China »).

Apple pomme

© Creative commons

La société américaine a donc décidé de poursuivre ses efforts et de persuader ses fournisseurs d’utiliser 100 % d’énergie propre. Apple annonce via un communiqué « avoir presque doublé » le nombre de fournisseurs qui se sont engagés à utiliser des énergies renouvelables, portant le total à 44. Selon The Verge, on compte 15 nouveaux fournisseurs, dont des poids lourds comme Foxconn (Hon Hai Precision Industry), TSMC, Corning ou Pegatron.

« Chaque fois qu’un de nos fournisseurs se joint à nos efforts pour lutter contre le changement climatique, nous nous rapprochons d’un avenir meilleur pour la prochaine génération », explique Lisa Jackson, vice-présidente d’Apple chargée de l’environnement, des politiques et des initiatives sociales. « Nous nous sommes donné comme priorité de tenir nos fournisseurs responsables des mêmes normes environnementales que nous respectons et nous espérons que notre collaboration montrera aux autres ce qui est possible. Bien que nous soyons fiers de l’annonce que nous avons faite aujourd’hui, nous ne cesserons pas d’apporter des changements au sein de notre industrie pour appuyer la transition vers l’énergie propre qui se produit à l’échelle mondiale ».

Apple écologie

© Apple

Cette année, Apple comptera 44 sous-traitants engagés à utiliser des énergies renouvelables, un nombre encourageant, mais la firme sait que le chemin est encore long. La firme ne communique pas le nombre exact de fournisseurs avec lesquels elle travaille, mais elle a récemment indiqué avoir « effectué 770 contrôles d’usines dans plus de 30 pays en 2018 », ce qui représente 93 % de ses fournisseurs.

Une Pomme toujours plus verte

Avec l’annonce d’aujourd’hui, le groupe dépassera son objectif d’intégrer 4 gigawatts d’énergie renouvelable dans sa chaîne d’approvisionnement d’ici 2020, avec plus d’un gigawatt supplémentaire prévu dans ce délai. Le partenariat entre Apple et ses fournisseurs a aussi permis à la marque la plus puissante au monde de réduire son empreinte carbone globale pour la troisième année consécutive en 2018. Avec son programme d’énergie propre, elle espère continuer à convaincre ses fournisseurs qui représentent aujourd’hui 74 % de l’empreinte carbone d’Apple.

Enfin, le géant de Cupertino explique avoir dépensé la totalité des 2,5 milliards de dollars « d’obligations vertes » (Green Bond) alloués à son programme d’investissement lié à l’écologie. Quarante initiatives environnementales ont pu en bénéficier à travers le monde.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.