LaboFnac

Apple préparerait un iPhone SE 2 avec le design de l’iPhone 8

L'année 2020 pourrait marquer le grand retour de l'iPhone SE, selon le réputé analyste Ming-Chi Kuo. D'après lui, Apple commercialiserait en début d'année prochaine un modèle relativement abordable avec le design de l'iPhone 8, mais aussi puissant qu'un iPhone 11.

Après une rentrée marquée par l’annonce des iPhone 11, iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max, Apple pourrait compléter sa gamme dans les mois qui viennent. L’analyste Mink-Chi Kuo, souvent très bien informé et cité par 9to5Mac, assure que la marque à la pomme lancera en début d’année prochaine un iPhone SE 2. Cette nouvelle version reprendrait la formule inaugurée avec l’iPhone SE en 2016, à savoir un modèle équipé de composants de dernière génération avec le châssis d’un modèle d’ancienne génération.

iPhone 8

© LaboFnac

L’iPhone SE 2 embarquerait ainsi un chipset A13 – que l’on retrouve dans les derniers iPhone -, associé à 3 Go de RAM. Le tout serait proposé avec le châssis de l’iPhone 8, un smartphone lancé en 2017 et toujours commercialisé par Apple. Ce changement permettrait à cet iPhone abordable d’embarquer un écran LCD de 4,7 pouces et le lecteur d’empreintes Touch ID. Plus grand que le précédent iPhone SE (écran 4 pouces), cette version 2 serait toutefois beaucoup plus compacte que les modèles actuels qui débutent à 5,8 pouces. Ce format pourrait séduire les utilisateurs qui regrettent le chemin pris par Apple et par l’ensemble de ses concurrents depuis quelques années.

Enfin, ce nouvel iPhone serait surtout plus abordable, même si son prix exact n’est pas connu. Apple avait lancé l’iPhone SE à 489 euros (32 Go) et l’iPhone 8 avec 64 Go de stockage est actuellement vendu 539 euros. On peut donc s’attendre à un prix de vente dans cette zone tarifaire pour cet appareil qui sortirait au premier trimestre 2020 ou au printemps suivant.

Pourquoi Apple a intérêt à sortir un iPhone SE 2 ?

Selon Ming-Chi Kuo, Apple pourrait écouler entre 30 et 40 millions d’iPhone SE 2 sur l’année 2020. Il permettrait à au géant américain de contrecarrer les plans des marques chinoises – qui affichent des rapports qualité-prix imbattables – sur certains marchés et de mettre en avant ses services. Les propriétaires des iPhone 6 et 6 Plus seraient ciblés par la marque à la pomme, qui a évidemment tout intérêt à garder ses utilisateurs dans son écosystème. Ces deux smartphones sont en fin de vie et n’ont pas droit à la mise à jour vers iOS 13, ce qui devrait pousser leurs propriétaires à renouveler leur appareil.

De plus, la présence d’une puce A13 offrirait des performances de premier plan à ce modèle plus accessible et pourrait inciter les utilisateurs à se tourner vers Apple Arcade. Pour Cupertino, le fait d’utiliser un châssis d’ancienne génération permet aussi de faire des économies tout en dépoussiérant sa gamme.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.