LaboFnac

Apple travaillerait sur un chipset dédié à l’intelligence artificielle

Apple serait au travail sur une nouvelle puce exclusivement dédiée à la gestion de l'intelligence artificielle de ses produits. Une nouveauté qui pourrait bien faire ses débuts dans le prochain iPhone...

On ne vous apprend rien si l’on vous dit que l‘intelligence artificielle fait partie des tendances technologiques les plus marquées du moment. Entre des robots de plus en plus autonomes – capables de seconder la police à Dubaï ou de battre à plusieurs reprises le champion mondial de jeu de go -, l’IA est partout. Apple ne déroge évidemment pas à la règle, lui qui propose depuis près de six ans un assistant personnel doté d’une intelligence artificielle, le fameux Siri. La Pomme ne serait pas près de s’arrêter là.

Apple

À en croire Bloomberg, le géant américain travaillerait actuellement sur une puce baptisée Apple Neural Engine, dédiée à l’intelligence artificielle. Cette dernière, en concentrant la puissance nécessaire à l’analyse d’informations et d’images, permettrait non seulement de gagner en efficacité, mais de limiter la consommation d’énergie du chipset principal intégré à ses iPhone, mais aussi iPad, voire à des objets connectés.

Les sources de l’agence américaine n’en savent pas beaucoup plus, mais il y a fort à parier que l’on en apprendra davantage le 5 juin prochain. C’est en effet la date fixée pour la WWDC (Worldwide Developers Conference) d’Apple, où la marque dévoile traditionnellement ses dernières avancées techniques, et détaille les versions à venir de ses systèmes d’exploitation : iOS, watchOS et macOS. Le tout devant être intégré notamment à son prochain iPhone, très attendu puisque la série iconique de smartphones à la pomme fête cette année ses dix ans.

Contrer Google au plus vite

L’annonce d’une puce dédiée à l’IA chez Apple semble d’autant plus cohérente que ses concurrents multiplient les annonces dans le domaine. Amazon travaille ainsi d’arrache-pied sur son assistant personnel Alexa, qui s’invite dans des produits de marques tierces. Quant à Google, il annonçait dès l’an dernier, à l’I/O 2016, son Tensor Processing Unit dédié au machine learning. Sans oublier que son Assistant, système d’intelligence artificielle à commande vocale, se fait de plus en plus présent, puisqu’il adopte de nouvelles langues : son enceinte Home sera ainsi disponible dans la langue de Molière cet été.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.