LaboFnac

Avec ARKit, Apple fait ses débuts dans le monde de la réalité augmentée

Apple se lance dans l'univers de la réalité augmentée. Il annonce ainsi ARKit, qui permettra aux développeurs de créer des usages en AR sur les terminaux équipés du système d'exploitation iOS 11.

En marge de ses annonces dédiées à la réalité virtuelle, c’est aussi la réalité augmentée qui était au centre de la conférence d’Apple, hier soir, dans le cadre de sa WWDC. La Pomme y a en effet officialisé son ARKit, c’est-à-dire un framework dédié aux développeurs, qui pourront ainsi créer des usages en réalité augmentée sur des appareils tournant sous iOS 11 – l’OS, rappelons-le, est aujourd’hui en bêta.

Apple ARKit

D’un point de vue purement technique, Apple indique que son ARKit s’appuie sur la Visual Inertial Odometry, c’est-à-dire plus simplement sur la détection de mouvement par la caméra des smartphones et tablettes, combinée aux données de Core Motion (issues notamment du gyroscope et de l’accéléromètre). Le tout permet, d’analyser l’environnement et de détecter les surfaces planes afin d’y (dé)placer des objets promet la marque. Les quelques démonstrations d’Apple montrent des usages telles que l’intégration de meubles dans une pièce, ou encore des jeux où il est question de déplacer personnages et vaisseaux au-dessus d’une table, par exemple (et l’amélioration de l’expérience Pokémon Go en réalité augmentée, pour les amateurs). Ça ne vous rappelle rien ?

ARKit vs Tango

Avec son ARKit, compatible avec Unity et Unreal Engine, Apple vient s’inviter sur  le terrain de jeu de Google, dont la technologie Tango, longtemps à l’état de simple projet, s’est concrétisée l’an dernier avec le lancement de premiers smartphones dotés de la plateforme de réalité augmentée, le Phab 2 Pro de Lenovo et l’Asus Zenfone AR.

De son côté, Apple promet une compatibilité de ses iPhone et iPad dotés de puces A9 et A10, même si ces modèles n’ont pas été conçus spécifiquement pour des usages en réalité augmentée, lorsqu’ils basculeront vers iOS 11, à l’automne prochain. De quoi permettre à Apple de proclamer ARKit première plateforme d’AR au monde, pourquoi pas, préparer le terrain à un nouvel appareil qui fait depuis quelques mois l’objet de rumeurs persistantes : des lunettes de réalité augmentée.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.