LaboFnac

Nokia vs Apple : la Pomme retire les produits Withings de son catalogue

En pleine bataille juridique portant sur l'usage de brevets technologiques de Nokia, Apple interrompt la commercialisation des produits Withings sur sa boutique en ligne.

Alors que la guerre des brevets agitant le monde du mobile depuis le début des années 2010 semblait s’être calmée en 2016, la période des fêtes signe celle d’un retour aux hostilités remarqué chez deux poids lourds du secteur : Apple et Nokia. Entre poursuites annoncées par le Finlandais et représailles du géant américain, la fin de l’année s’annonce houleuse.

Nokia

Un accord de licence à revoir ?

La semaine dernière, Nokia annonçait très officiellement poursuivre Apple pour l’usage de brevets (issus notamment de Nokia Siemens Network et du rachat d’Alcatel Lucent) dans ses appareils. S’ils sont tous deux liés par un accord de licence conclu en 2011 et arrivant à son terme cette année, Nokia assure que depuis, « Apple a décliné des offres conséquentes faites par Nokia pour la licence d’autres brevets utilisés par beaucoup de produits Apple ». Les brevets en question, pointe Nokia, couvrent une large palette d’usages, à commencer par le domaine de « l’écran, l’interface utilisateur, le logiciel, l’antenne, les puces et l’encodage vidéo ». Au total, 40 brevets sont épinglés.

Nokia présente sa procédure comme le résultat de la mauvaise volonté de la Pomme à négocier les termes de leur accord – et le montant des royalties à verser au Finlandais. De son côté, le constructeur américain dévoile un point de vue lui aussi peu amène. « Malheureusement, a-t-il indiqué dans une courte communication envoyée à la presse américaine, Nokia a refusé de nouer des accords de licence pour ses brevets sur une base équitable, et s’appuie aujourd’hui sur des tactiques de patent troll pour essayer d’extorquer de l’argent pour appliquer un montant de royalties aux propres inventions d’Apple avec lesquelles il n’a rien à voir ». Et Apple de déposer une plainte pour entrave à la concurrence, la semaine dernière également, envers Acacia. Il accuse cette société américaine spécialisée dans la protection de la propriété intellectuelle, parmi quelques autres, de travailler en partenariat avec Nokia pour récolter indûment des royalties auprès de contrevenants.

Riposte commerciale

Si pour l’heure, côté juridique, Nokia a déposé des plaintes en Allemagne et aux États-Unis et dans neuf autres pays, c’est aussi du côté commercial que se joue la deuxième manche de l’affaire. Ces dernières heures, les produits Withings ont en effet disparu de la boutique en ligne d’Apple, tandis qu’ils y étaient référencés de longue date. Il faut rappeler que cette marque française d’objets connectés, comptant parmi les porte-drapeaux de la French Tech, a été rachetée, au printemps dernier, par un Nokia cherchant non seulement à faire son retour sur le marché des smartphones, mais à étendre ses activités dans la santé connectée. La firme finlandaise n’a pas encore réagi publiquement à ce dernier rebondissement.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Comments are closed.

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.