LaboFnac

Apple se rapproche de Goldman Sachs pour lancer une carte de crédit

Goldman Sachs et Apple ont décidé de se rapprocher afin de lancer une carte de crédit. Une alliance surprenante, mais intéressante pour la firme de Cupertino qui cherche à développer Apple Pay et à réduire sa dépendance à l'iPhone.

La firme de Cupertino domine le marché des smartphones et se porte très bien sur le plan financier. Le tableau en apparence idyllique est noirci par la dépendance trop marquée du géant à son iPhone. Son produit phare lui rapporte toujours beaucoup d’argent et pèse sur une grande partie du chiffre d’affaires, mais sa faible croissance inquiète. Le marché est au point mort et il est important pour Tim Cook de diversifier les revenus de son groupe.

Apple Pay

© Apple

Une transition s’opère en douceur depuis quelques trimestres et cela se voit dans les résultats. Les services progressent fortement (+31 % sur les trois premiers mois de l’année) et s’imposent comme la deuxième source de revenus du géant américain (9 milliards de dollars), devant les Macs et les iPad. Une bonne nouvelle pour la firme qui compte sur le succès d’Apple Music et Apple Pay. Son service de paiement mobile a nettement progressé ces derniers mois et compte 127 millions d’utilisateurs, mais Apple peut faire mieux.

Apple mise sur ses services

Pour ce faire, la firme de Cupertino a décidé de s’allier à la célèbre banque d’investissement Goldman Sachs. Les deux géants travaillent depuis quelques mois sur une carte de crédit, annonce le Wall Street Journal. Cette dernière porterait le logo d’Apple Pay et a pour objectif de remplacer le partenariat entre le géant de la tech et la banque Barclays. Le lancement est prévu pour le début de l’année 2019 et serait un signe fort de l’ambition d’Apple dans ce secteur. Plusieurs concurrents de la firme de Cupertino, comme Google ou Samsung, s’intéressent aux services financiers.

La firme sud-coréenne vient d’ailleurs de lancer son système de paiement mobile en France. Du côté de Goldman Sachs, cette initiative est aussi l’occasion de se diversifier. Les deux groupes n’ont, pour l’heure, pas souhaité confirmer l’information.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.