LaboFnac

Apple a toujours un problème avec les claviers de ses MacBook

Les claviers des MacBook posent encore des problèmes à Apple. La firme américaine a reconnu qu'un "petit nombre d'utilisateurs" rencontrent des problèmes avec le clavier papillon de troisième génération. Apple avait pourtant fait évoluer son clavier pour le rendre plus résistant.

Les propriétaires de MacBook (Pro) ont un problème avec le clavier « papillon » d’Apple. Depuis quatre ans et le lancement du MacBook (Retina, 12 pouces), la firme californienne doit composer avec les plaintes de ses clients. Ces derniers se retrouvent avec des touches bloquées ou répétant la même lettre, un problème majeur sur un ordinateur portable. Face aux critiques, Apple a lancé une deuxième génération, sans toutefois venir à bout du problème de fiabilité de son clavier.

Apple MacBook Pro

© Apple

Peine perdue, le défaut n’a pas disparu et l’affaire a pris une nouvelle ampleur avec le dépôt d’une demande de recours collectif aux États-Unis. Finalement, Apple est sortie de sa réserve en admettant des dysfonctionnements et en lançant un programme de réparation. Ce dernier concerne neuf machines, du MacBook (Retina, 12 pouces, début 2015) au MacBook Pro (15 pouces, 2017). L’an dernier, l’entreprise américaine a lancé de nouveaux MacBook Pro avec Touch Bar et profité de la situation pour inaugurer un clavier papillon de troisième génération. Conçu pour être plus silencieux, il se démarque surtout de ses prédécesseurs par la présence d’une membrane souple sous chaque touche qui lui permet d’être plus résistant à la poussière et aux salissures.

Le clavier papillon de troisième génération lui aussi concerné

Avec ce clavier réservé aux modèles de 2018, Apple espérait sans doute avoir réglé tous les problèmes. Malheureusement, cette troisième génération de clavier papillon fait face aux mêmes problèmes, comme l’explique Joanna Stern. Journaliste pour le Wall Street Journal, elle confirme qu’« Appl n’a toujous pas ésolu son poblème de clavir pou MacBook » en prenant soin de supprimer les lettres E et R de son article pour illustrer le problème.

Le géant américain n’a pas tardé à répondre et se dit « désolé » pour les problèmes rencontrés. « Nous sommes conscients qu’un petit nombre d’utilisateurs ont des problèmes avec la troisième génération de clavier papillon et nous en sommes désolés », explique Apple. Le fabricant se défend également en affirmant que la « grande majorité » des utilisateurs de MacBook Air et MacBook Pro ne sont pas affecté par le manque de fiabilité du clavier, rapporte le site Engadget. Pour rappel, ces modèles sont récents et encore sous garantie, il est donc possible de contacter la marque pour faire réparer sa machine.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.