LaboFnac

Apple travaillerait sur des applications universelles pour iOS et macOS

Comme Microsoft, Apple réfléchirait à des applications qui fonctionneraient aussi bien sur Mac que sur iPhone et iPad, en s’adaptant automatiquement aux différents supports et à leurs modes de saisie.

Apple réussira-t-il là où Microsoft a (partiellement) échoué ? Il y a quelques années, la firme de Redmond lançait l’idée d’applications universelles ou, autrement dit, d’applications pouvant fonctionner aussi bien sur PC que sur les smartphones et tablettes Windows alors en manque d’applications, avant d’inclure aussi HoloLens et la Xbox One. Le manque de popularité des Windows Phone a néanmoins eu raison des bonnes intentions de Microsoft, et la plupart des développeurs ont préféré en rester aux bonnes vieilles applications Win32 plutôt que de remplir sa boutique applicative, condamnant à la fois son OS mobile et ses rêves d’une expérience unifiée avec les ordinateurs. Continuum, la fonctionnalité permettant de transformer un smartphone Windows 10 relié à un écran et des périphériques de contrôle en unité centrale avec accès auxdites applications universelles, n’aura rien changé.

Apple Pay

Une passerelle de plus entre iPhone, iPad et Mac

Depuis, l’idée aurait toutefois séduit Apple, qui pourrait selon Bloomberg tenter de créer à son tour des applications universelles pour iOS et macOS. L’agence de presse souligne tout de même que la motivation serait dans son cas différente, et même totalement opposée à celle de Microsoft. Il s’agirait plutôt de profiter de la forte attraction de son OS mobile pour alimenter l’offre encore limitée d’applications disponibles sur macOS, sinon d’y pousser des mises à jour plus rapidement. La manière dont se fera cette convergence n’est pas encore très claire – l’hypothèse d’un store commun est tout de même avancée -, mais nous apprenons que le projet aurait été baptisé « Marzipan » en interne et que les bases pourraient être posées dès l’an prochain avec la mise à disposition des outils de développement dédiés. Ce pourrait donc être l’un des sujets qui seront abordés lors de la WWDC 2018.

En attendant, Bloomberg note également que ces applications universelles semblent s’inscrire dans un plan d’uniformisation plus global des technologies d’Apple, alors même que Tim Cook avait comparé la fusion d’iOS et macOS à celle d’un réfrigérateur et d’un toasteur afin d’en souligner l’absurdité en 2012. Force est néanmoins de reconnaître que la firme est allée à l’encontre de plusieurs de ses convictions au cours des dernières années…

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.