LaboFnac

Apple veut mieux contrôler le remplacement de la batterie des iPhone

Apple veut garder le contrôle sur le remplacement de la batterie des iPhone. Selon iFixit, les modèles les plus récents peuvent vérifier la provenance de leur batterie et afficher un message d'erreur dans "État de la batterie".

Apple veut verrouiller les batteries de ses iPhone pour décourager les réparations par des tiers, annonce iFixit. Le spécialiste de la réparation a découvert l’existence d’un verrou logiciel permettant aux iPhone les plus récents de vérifier la provenance d’une batterie. Le youtubeur Justin de TheArtofRepair a été le premier à faire cette découverte, confirmée par les experts d’iFixit qui ont procédé à différents tests. Ces derniers expliquent que la fonction « État de la batterie » n’est plus accessible lorsque la batterie n’a pas été remplacée dans un Apple Store ou chez un réparateur agrée.

Apple iPhone message batterie

© Apple

À la place, l’utilisateur verra s’afficher le message suivant : « Impossible de vérifier si cet iPhone possède une batterie Apple d’origine. L’état de santé de la batterie n’est pas disponible ». Hormis la présence de ce message, l’appareil fonctionnera normalement et iOS ne bridera pas ses performances. Le site iFixit assure que seuls les iPhone les plus récents (Xr, Xs et Xs Max) seraient concernés. L’entreprise californienne profiterait de la présence d’un microcontrôleur Texas Instruments capable de fournir des informations à l’iPhone. La plupart des batteries disposent d’une telle puce et Apple semble donc avoir activé un verrouillage logiciel en utilisant une version propriétaire. Cette puce inclut notamment une fonction d’authentification que le géant américain utilise ici pour vérifier la provenance de la batterie. Lorsque la batterie n’est pas reconnue, le smartphone affichera un message d’erreur dans la fonction « État de la batterie ».

Un simple message d’alerte

L’outil est destiné à décourager les utilisateurs à remplacer eux-mêmes leur batterie ou à passer par un tiers. À noter que même l’utilisation d’une batterie Apple d’origine ne permet pas d’éviter ce message. Il faudra donc passer par le circuit officiel d’Apple – Apple Store ou prestataire certifié – pour éviter le message d’alerte.

Cette décision est peu surprenante de la part de la firme de Cupertino qui peut ainsi elle-même procéder au remplacement des batteries et garder le contrôle sur son matériel. Pour rappel, le remplacement de l’accumulateur de l’iPhone (hors garantie) est facturé 69 euros pour les modèles les plus récents et 49 euros pour les plus anciens. D’un point de vue sécuritaire, Apple peut prévenir certains incidents liés à un élément pouvant présenter des risques. Des cas d’explosions d’iPhone équipés de batteries non officielles ou non conformes ont pu être rapportés ces derniers mois. Il y a quelques mois, le fabricant était par ailleurs au cœur d’une polémique pour avoir bridé certains iPhone afin de préserver la durée de vie des batteries. La firme avait alors décidé de baisser le tarif de remplacement de la batterie tandis qu’iOS 13 proposera une charge à 80 % pour préserver ce composant.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.