LaboFnac

Apple Watch : le contrôle de la glycémie et l’alcoolémie en ligne de mire

L'Apple Watch préparerait sa révolution dans le domaine du suivi de la santé. La montre d'Apple pourrait bientôt accueillir de nouvelles fonctions comme la mesure de la glycémie, du taux d'alcool présent dans le sang ou de la tension artérielle.

Prolongement du smartphone au poignet, la montre connectée a rapidement pris le virage de la santé pour se développer. Apple donne régulièrement le ton avec son Apple Watch qui figure parmi les références du marché avec des fonctions poussées telles que l’électrocardiogramme ou l’oxymètre. Après le suivi de la santé cardiaque, la firme de Cupertino aimerait franchir une nouvelle étape en proposant de nouvelles fonctions de suivi de la santé. Les sites Forbes et The Telegraph rapportent que l’Apple Watch pourrait très bientôt être en capable de mesurer la glycémie, le taux d’alcool présent dans le sang ou la tension artérielle.

Apple Watch

© Apple

La possibilité pour la montre de la Pomme de suivre le taux de sucre dans le sang est évoquée depuis quelques années. En 2017 déjà, nous indiquions qu’Apple travaillait sur un capteur de glycémie dédié aux personnes diabétiques. Cette option pourrait enfin devenir réalité grâce à un partenariat entre Apple et une société britannique, Rockley Photonics. Cette start-up, qui s’est spécialisée dans les capteurs surveillant la glycémie, la tension ou l’alcoolémie, indique que le géant californien est son client le plus important. Cette information apparaît dans un document transmis au gendarme américain de la Bourse, la SEC, alors que Rockley Photonics prépare son entrée en Bourse. « Rockley estime que ses résultats, dans un avenir proche, continueront de dépendre dans une large mesure des revenus attribuables à quelques gros clients, dont Apple Inc, le plus gros client de Rockley », indique la jeune pousse. Toutefois, l’entreprise britannique ne précise pas quel type de capteurs elle fournit au fabricant américain.

Mesurer la glycémie sans piqûre : un argument-choc pour les montres connectées de demain

L’intérêt d’Apple pour un lecteur de glycémie laisse néanmoins penser qu’au moins un des capteurs pourrait l’intéresser. La firme britannique précise d’ailleurs que ses technologies pourraient se retrouver dans produits dès l’année prochaine, ce qui pourrait correspondre avec la sortie de l’Apple Watch Series 8 (modèle 2022). Alors que plusieurs fabricants s’intéressent à la mesure de la glycémie, l’ajout d’un tel capteur pourrait permettre à Apple de conforter son avance sur ce marché. Elle confirmerait également le virage santé de sa montre connectée en lui permettant de suivre ce que certains qualifient du « mal du siècle ».


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.