LaboFnac

Apple Watch Series 4 : la fonction électrocardiogramme (ECG) enfin disponible en France

La fonctionnalité ECG de la Watch Series 4 est désormais disponible en France. Jusqu'ici réservée aux versions américaines de la montre connectée d'Apple, la fonction permet de réaliser un relevé d’électrocardiogramme. Elle est accompagnée de la notification d'arythmie.

Dévoilé en septembre dernier, l’Apple Watch Series 4 présente la particularité d’embarquer des électrodes permettant d’effectuer soi-même un électrocardiogramme. La firme de Cupertino avait également confirmé son virage « santé » en proposant la détection d’un faible rythme cardiaque ou d’une fibrillation sur sa dernière montre. Ces nouveautés – largement mis en avant par la marque à la pomme – ont toutefois mis du temps avant de débarquer. Proposé depuis le mois de décembre aux États-Unis avec la version 5.1.2 de Watch OS, la fonction électrocardiogramme (ECG) arrive enfin sur les modèles européens.

Apple Watch Series 4 ECG

© Apple

Apple profite en effet du déploiement de watchOS 5.2 pour proposer l’application ECG et la notification d’arythmie dans dix-neuf pays européens, dont la France. La firme explique que les deux fonctions ont obtenu le marquage CE et sont autorisées dans l’Espace économique européen. Les possesseurs d’une Apple Watch Series 4 peuvent désormais « réaliser un relevé d’électrocardiogramme directement au poignet pour enregistrer leur rythme cardiaque au moment où ils ressentent des symptômes inquiétants, tels qu’un rythme rapide ou une extrasystole » via l’app ECG, explique Apple. Concernant la fonctionnalité de notification d’arythmie, la montre peut « désormais réaliser des contrôles occasionnels du rythme cardiaque en arrière-plan et envoyer une notification à l’utilisateur si elle identifie une arythmie pouvant correspondre à une fibrillation auriculaire (FA) ».

Apple Watch Series 4 ECG

© Apple

Comment ça marche ?

L’Apple Watch Series 4 s’appuie sur ses électrodes intégrées au dos de son boîtier et de sa Digital Crown pour « réaliser une mesure similaire à un ECG à une dérivation ». Via l’app ECG, les utilisateurs vont pouvoir faire un enregistrement d’électrocardiogramme en posant leur doigt sur la Digital Crown. Le géant de Cupertino précise que « ce contact permet la fermeture du circuit et les signaux électriques qui transitent par le cœur peuvent alors être enregistrés ». L’ECG dure 30 secondes et la Series 4 donne ensuite son verdict en classant le rythme cardiaque dans une catégorie (fibrillation auriculaire, rythme sinusal ou peu concluant). Toutes les données et informations recueillies sont enregistrées dans l’application Santé de l’iPhone.

Apple Watch Series 4 ECG

© Apple

Concernant la notification d’arythmie, la firme californienne intègre un capteur optique de fréquence cardiaque sur ses montres (Series 1 et modèles ultérieurs). Elle va effectuer cinq contrôles en 65 minutes et envoyer une notification si une arythmie est constatée. Après avoir été présentées comme un prolongement du smartphone, les montres connectées – dont l’Apple Watch – ont effectué un virage vers la santé. Un domaine qui intéresse de nombreux géants de la technologie comme Apple. Fin janvier, la marque à la pomme s’est d’ailleurs associée à un géant de l’assurance américain pour lancer une appli santé qui fait appel à sa montre.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.