LaboFnac

Apple/Qualcomm : une réconciliation qui coûte très cher à Apple

À la surprise générale, Apple et Qualcomm ont décidé de se réconcilier et les deux géants vont de nouveau collaborer. Si les termes de l'accord restent secrets, il se murmure qu'Apple a dû sortir son chéquier pour faire la paix avec son ex-meilleur ennemi.

Apple et Qualcomm ont annoncé cette semaine qu’ils enterraient la hache de guerre, après deux ans de bataille juridique. Un accord-surprise alors que venait de s’ouvrir le procès opposant ces deux géants qui semblaient irréconciliables il y a encore une semaine. Ces derniers s’invitent ainsi une confrontation à l’issue incertaine avec cet accord qui fait les affaires de Qualcomm. L’entreprise américaine retrouve son célèbre client, un géant de la technologie qui trône fièrement sur le podium du marché du smartphone depuis des années, même si les ventes d’iPhone ont tendance à baisser depuis plusieurs mois. Apple n’est pas en reste et retrouve un fournisseur de choix, alors que la situation semblait bien mal embarquée pour la firme de Cupertino.

test iPhone Xr

© Fahim Alloul / LaboFnac

Toutefois, c’est bien Qualcomm qui est le grand gagnant de ce deal et Wall Street ne s’y est pas trompé, le titre de la société de San Diego a bondi de 23,21 % suite à cette annonce. Dans son communiqué, Apple avait également indiqué le paiement d’une somme dont le montant n’a pas été précisé et selon UBS, Tim Cook a dû se montrer très généreux avec son célèbre fournisseur.

Des milliards de dollars pour mettre fin au conflit

La banque suisse indique (via Apple Insider) qu’Apple aurait versé entre 5 et 6 milliards d’arriérés de royalties à Qualcomm. Cette somme est destinée à régler le litige entre les deux sociétés et fait référence aux droits de licence impayés par Cupertino. Ce n’est pas tout puisque les deux parties ont conclu un contrat de licence de six ans ainsi qu’un contrat de fourniture de composants pluriannuel. À ce titre, Apple aurait accepté de verser entre 8 et 9 dollars pour chaque iPhone vendu. Toujours selon UBS, il s’agit d’une excellente opération pour Qualcomm qui percevait jusqu’ici une redevance de 7,50 dollars par appareil vendu.

Ces chiffres n’ont pas été officialisés par Apple ou Qualcomm, et il s’agit là d’estimations de la part d’UBS. Toutefois, cela confirmerait le fait que le fournisseur de la marque à la pomme est le grand gagnant de cette affaire et que les actions Qualcomm ont augmenté de plus de 38 % depuis le règlement, indique CNBC. Pour Apple, cet accord devrait permettre de poursuivre le développement des iPhone 5G qui devraient embarquer des modems 5G, suite au retrait soudain d’Intel.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.