LaboFnac

Après son départ de OnePlus, Carl Pei va se lancer dans l’audio

Quelques semaines après son départ de OnePlus, Carl Pei est déjà au cœur de l'actualité. Le co-fondateur de la marque chinoise a levé 7 millions de dollars pour son nouveau projet. Il se confie sur son départ et son avenir dans le domaine de l'audio.

OnePlus a changé de stratégie cette année et la marque chinoise a perdu l’un de ses visages. Après sept ans en tant que dirigeant, Carl Pei a quitté OnePlus au début de l’automne. Dans un billet de blog, il avait évoqué « la décision difficile de dire au revoir » sans toutefois s’expliquer sur les raisons de son départ, préférant évoquer l’avenir de la gamme Nord et remercier Pete Lau. Figure emblématique de OnePlus, celui qui a grandi en Suède avant de se lancer en Chine est revenu sur son départ et son avenir, dans un entretien accordé à Wired.

Carl Pei

© Capture d’écran/OnePlus

Carl Pei confirme tout d’abord qu’il avait quitté OnePlus dès le mois de septembre, balayant au passage les rumeurs de tensions avec Pete Lau. « C’était comme un cadeau d’anniversaire pour moi [il a quitté OnePlus le 11 septembre, le jour de son anniversaire]. Je voulais explorer quelque chose de nouveau […] Je n’ai rien contre le temps que je passais là-bas [chez OnePlus]. J’y ai beaucoup appris. J’ai en quelque sorte grandi là-bas. Maintenant, à la trentaine [il a 31 ans], je veux essayer quelque chose de nouveau », précise-t-il. Il ajoute être toujours en contact avec Pete Lau (« nous nous envoyés des SMS toutes les deux semaines ») et que son départ s’est fait « à l’amiable ».

Cette interview est aussi et surtout l’occasion d’évoquer les projets de Carl Pei. L’entrepreneur vendait des lecteurs MP3 à ses débuts en Chine et après avoir participé à la création des écouteurs OnePlus Bullets, il souhaite lancer une nouvelle entreprise axée sur l’audio. L’ex-dirigeant de OnePlus se montre peu bavard à ce sujet, mais il confirme ne pas vouloir se limiter à des produits. « C’est bien plus que cela », assure un Carl Pei déterminé qui devrait dévoiler les contours de son projet dès 2021. Certaines rumeurs évoquent un rapprochement avec Spotify, facilité par les liens qu’entretient l’entrepreneur avec la Suède.

Carl Pei s’entoure du père de l’iPod pour son nouveau projet

Pour l’heure, le site TechCrunch rapporte que Carl Pei a réuni 7 millions de dollars pour sa nouvelle société. L’ancien dirigeant de OnePlus s’est même offert un casting prestigieux en attirant des investisseurs tels que Kevin Lin (co-fondateur de Twitch), Steve Huffman (directeur général de Reddit) et Tony Fadell. Ce dernier n’est autre que le père de l’iPod et fondateur de Nest. L’entreprise compte pour l’instant « moins de dix personnes », mais elle recrute activement et prévoit d’installer son siège social à Londres. Pour l’anecdote, Carl Pei avait confié vouloir « prendre un peu de temps pour décompresser » après son départ de OnePlus. Il confie aujourd’hui : « J’envisageais de partir pendant six mois et de voyager dans le monde entier […] J’imaginais des vacances de rêve dans des endroits très chics, mais au fond, on s’ennuie à mourir. Je me sentais vraiment mal et agité, et j’avais juste besoin de me mettre au travail ». Et de promettre aujourd’hui : « Merci d’y croire, nous ferons de notre mieux ».


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.