LaboFnac

Après SFR et Bouygues Telecom, Téléfoot trouve un accord avec Free

Mediapro parvient petit à petit à se faire une place dans le paysage audiovisuel français. Le groupe sino-espagnol et Free ont trouvé un accord de distribution pour rendre la chaîne Téléfoot accessible aux abonnés Freebox.

Nouveau diffuseur majeur de la Ligue 1 et de la Ligue 2, Mediapro a fait une entrée remarquée dans le paysage footballistique hexagonal. Le groupe sino-espagnol a en effet raflé les droits de diffusion de plus de 80 % des matchs de L1 et L2, de quoi en faire la chaîne incontournable pour les inconditionnels du football français. Présentée comme « la chaîne du foot », Téléfoot chercher désormais à tisser sa toile et à rendre ses offres plus accessibles. Après SFR et Bouygues Telecom, la chaîne de Mediapro a trouvé un accord de distribution avec Free.

Téléfoot Free

© Free

Le fournisseur d’accès à Internet confirme avoir conclu un accord pour la distribution de Téléfoot auprès de ses abonnés ADSL et Fibre.« Cet accord porte sur les saisons 2020/2021 à 2023/2024 inclus », ajoute la filiale du groupe Iliad, soit la durée du contrat de Mediapro avec la LFP. Grâce à cet accord, les abonnés pourront suivre des matchs diffusés en Ultra HD, avec deux matchs prévus chaque semaine (vendredi et dimanche soir) sur le canal Téléfoot 4K. Les canaux additionnels sont également accessibles pour suivre l’intégralité des matchs diffusés par la chaîne. Outre la Ligue 1 et la Ligue 2, les coupes d’Europe (UEFA Champions League et UEFA Europa League) seront également à suivre pour la saison 2020-2021.

Le tarif reste inchangé et Téléfoot sera disponible en option pour les abonnés Freebox éligibles avec ou sans engagement. Le FAI français ajoute que l’offre Netflix+Téléfoot est également concernée.

Téléfoot discute avec Orange et Canal+

Avec cet accord, Téléfoot est désormais disponible chez trois des quatre principaux opérateurs français. Une avancée importante pour la chaîne qui reste toutefois inaccessible chez Orange, le FAI numéro 1 en France. Des discussions seraient en cours avec l’opérateur historique ainsi qu’avec Canal+, partenaire historique de la compétition. La chaîne cryptée a conservé 28 des 38 plus belles affiches du championnat par saison. Le groupe sino-espagnol négocierait également avec Facebook et YouTube pour toucher un public toujours plus large, lui qui vise plus de 3 millions d’abonnés pour être rentable.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.