LaboFnac

Steam : Artifact peine à conserver ses joueurs

Artifact ne parvient plus à rassembler les joueurs. Ils sont de moins en moins nombreux à pratiquer le jeu de cartes.

Valve avait pourtant pris son temps pour lancer ce titre. Artifact, le jeu de cartes en ligne du créateur de Steam, se voulait le concurrent direct du titre à succès de Blizzard, Hearthstone. Lancé sous forme de bêta semi-ouverte en octobre 2018 ou auprès du grand public le 28 novembre suivant avec ses 280 cartes et ses 88 héros, le jeu est depuis lors disponible sur le portail de téléchargement. Et les charts de Steam montrent de semaine en semaine sa descente aux enfers.

Artifact

© Valve

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour Artifact qui, au mieux de sa forme, était parvenu à recenser un peu plus de 60 000 joueurs fin novembre. Depuis le milieu du mois, Artifact tourne autour des 2600 joueurs actifs (ses pics de joueurs ne dépassent pas les 3000 joueurs), après avoir, comme le relève Kotaku, atteint un record de désaffection : 1500 joueurs il y a quelques jours. La chute avait démarré dès le mois de décembre, les joueurs simultanés ne dépassant pas, juste avant la mise à jour précédant Noël, les 4000. Il semblerait ici que le modèle économique retenu par Valve, dont le titre est facturé une vingtaine d’euros, soit trop gourmand en micro-transactions comparé à celui de Hearthstone. Et la baisse du prix des cartes (pouvant pour certaines être rachetées par Valve) témoigne du peu d’espoir que l’éditeur place en son titre.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.