LaboFnac

Un assistant personnel appelle la police pendant une dispute conjugale

Un produit connecté, de type assistant de maison, a appelé les forces de l'ordre lors d'une dispute conjugale, et permis d'éviter un drame.

Triangle amoureux ou simple hasard ? Aux États-Unis, un fait divers a peut-être été évité grâce à la technologie. Se prenant pour un precog, un assistant personnel – le modèle n’a pas été précisé – a en effet appelé la police en pleine dispute conjugale, provoquant l’intervention des forces de l’ordre et l’arrestation d’Eduardo Barros, l’homme accusé de violences.

Google Home

Mais qu’on ne s’y trompe pas, l’assistant personnel a appelé la police intentionnellement, mais pour un faux motif. En fait, lors de l’altercation, Eduardo Barros aurait prononcé la phrase suivante : « Est-ce que tu as appelé le shérif ? ». La phrase aurait été interprétée comme une requête par l’assistant personnel, et non pas comme une question adressée à un tiers, et le produit se serait donc exécuté.

« L’utilisation inattendue de cette nouvelle technologie pour contacter les services d’urgence a permis de sauver une vie. Cette technologie étonnante a certainement aidé à sauver une mère et son enfant d’une situation très violente », a déclaré le shérif du comté de Bernalillo dans un communiqué adressé à ABC News. Certains détails manquent toutefois à l’explication, comme : le produit a-t-il fourni l’adresse ou la police a-t-elle localisé l’appel ?

Quoi qu’il en soit, ce n’est pas la première fois que l’on voit des objets connectés servir à faire justice. Rappelons-nous le cas de la joggeuse, tricheuse confondue par ses données de course. Tous les héros ne portent pas de capes.

Romain Challand

Romain Challand

Journaliste


    Contenus associés

    Partager cet article :

    Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.