LaboFnac

Asus NovaGo (TP370) : le PC 4G est disponible en France

Asus annonce la disponibilité en France de son premier PC "Always Connected", c'est-à-dire connecté au réseau mobile : le NovaGo (TP370).

Présentés pour la première fois en fin d’année dernière, les PC « Always Connected » en sont encore à leurs balbutiements. Les choses évoluent toutefois, puisqu’Asus annonce aujourd’hui la commercialisation de son NovaGo en France, huit mois après son officialisation au cours d’une conférence dédiée à la plateforme Snapdragon.

Asus NovaGo

© Asus

Car s’il est une spécificité des PC connectés dont l’Asus NovaGo fait partie, c’est bien d’être équipés d’une puce signée Snapdragon, c’est-à-dire qu’ici, l’architecture x86 cède sa place à de l’ARM. La plateforme est affublée d’un modem qui permet à la machine d’être en permanence connectée au réseau mobile 4G. Seul le Snapdragon 835 de Qualcomm est aujourd’hui disponible pour ce type d’ordinateurs sous Windows 10.

Le NovaGo, plus précisément, se présente sous la forme d’une machine convertible grâce à son écran pivotant à 360°. Tactile et compatible avec le stylet Asus Pen, cet écran IPS de 13,3 pouces affiche 1920 x 1080 pixels. Son chipset est flanqué de 6 Go de mémoire vive LPDDR4 et, côté batterie, Asus promet une autonomie de 22 heures. La machine, faite pour être transportée partout du fait de son modem Gigabit (modèle x16), est aussi nomade par son format de 31,6 x 22,16 x 1,49 cm pour 1,4 kg. On note également la présence de deux ports USB Type-A, sans Type-C donc, d’une prise HDMI et d’un lecteur de cartes SD. Son stockage UFS 2.0 est fixé à 128 Go. Comptez, pour cet appareil proposé en France dans une seule version, un tarif fixé à 699 euros. Asus indique en outre travailler avec les acteurs des télécoms internationaux, mais ne détaille pas les forfaits proposés avec sa machine.

Asus NovaGo

© Asus

Vers une deuxième génération de PC connectés

La nouvelle plateforme destinée aux Always Connected PC vient d’être présentée par Qualcomm au cours du Computex de juin. Son Snapdragon 850, voué à remplacer le Snapdragon 835 actuel, apparaît comme une déclinaison du Snapdragon 845 pour mobiles, modem X20 inclus, et promet des performances comme une autonomie en nette hausse. Les premières machines sont attendues avant la fin de cette année.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.