LaboFnac

[MAJ] Ataribox : la console rétro a maintenant une date de sortie et un prix

Dans la veine de la NES Mini, la SNES Mini et toutes ces autres consoles qui donnent allègrement dans le rétro, la société Atari s'immisce elle aussi dans le segment de la nostalgie avec l'Ataribox.

Mise à jour du lundi 11 décembre : Les précommandes de l’Ataribox débuteront le mercredi 14 décembre. Les premiers acheteurs pourront d’ailleurs bénéficier de tarifs préférentiels, mais la firme n’a pas fourni plus de détails.

L’Ataribox, de son petit nom, fera donc peu ou prou le même job que les comparses estampillées Nintendo, comme les NES et Super Nintendo Mini, dont la livraison vient de démarrer. Ici, pas question de se plonger dans la course à la puissance et dans les batailles marketing contre Sony ou Microsoft, mais de véritablement jouer sur la corde sensible de la nostalgie auprès des joueurs. Concrètement, il s’agit d’une machine qui tournera dans un environnement Linux, avec le renfort de composants AMD aussi bien du côté du CPU, que de la carte graphique, Radeon.

Tarifée entre 200 et 300 dollars, pour une addition probablement similaire en euros, la console fera également l’objet d’une campagne de financement participatif sur Indiegogo cet automne, comme l’a annoncé Feargal Mac Conuladh auprès de VentureBeat. La sortie, elle, est prévue durant le printemps 2018, accompagnée d’un « large » catalogue de jeux classiques – sans davantage d’informations – déjà distribués par l’éditeur par le passé sachant qu’il sera également question de pouvoir faire tourner des titres indépendants comme Minecraft ou encore Terraria.

ataribox
Au programme des choses qui seront possibles avec cette nouvelle box : faire tourner des jeux PC – hors AAA, streamer, faire tourner des applications dont on ne connaît pas vraiment la nature pour le moment, surfer sur le web et lire de la musique. Rien qui ne sorte véritablement de l’ordinaire finalement, mais qui capitalise indubitablement sur le succès des éditions limitées de consoles rétros, côté Nintendo.

Au rayon des choses qui pourront éventuellement intéresser les esthètes et autres fans de personnalisation : l’OS de la machine. Système décrit comme ouvert, l’Ataribox devrait être assez facile à appréhender pour les néophytes, alors qu’il sera possible de jouer avec Linux pour ceux qui veulent mettre un peu de piment dans leur vie. Prochain arrêt : le lancement de la campagne de crowdfunding qui débutera très bientôt.

ataribox 1


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.