LaboFnac

L’avenir d’Essential en suspens ?

Essential, l'entreprise fondée par le père d'Android, pourrait être vendue. Selon plusieurs sources proches du dossier, le développement de son nouveau smartphone est également interrompu.

Andy Rubin, considéré comme le père d’Android, avait suscité la curiosité lorsqu’il avait dévoilé l’Essential Phone. Le présentant comme l’appareil du retour aux sources et de l’innovation, la marque espérait séduire le secteur avec un smartphone différent. L’Essential Phone PH-1 était aussi en avance avec la présence d’une encoche qui a ensuite été popularisée par Apple avec son iPhone X. Malgré certains atouts, Essential n’a jamais trouvé son public et son smartphone s’est très mal vendu. Un échec pour Andy Rubin qui espérait sans doute se relancer avec l’Essential Phone 2, mais l’avenir de son entreprise semble s’inscrire en pointillés.

Essential Phone

© Essential

Le site américain Bloomberg indique que la start-up pourrait être vendue et qu’elle a annulé le développement de son nouveau smartphone. Elle a suscité l’intérêt d’au moins un prétendant et était évaluée entre 900 millions et 1 milliard de dollars en 2017. Les discussions actuelles se concentreraient sur la vente de l’ensemble de l’entreprise, y compris son portefeuille de brevets, ses produits hardware tel son smartphone, l’assistant Essential Home et un accessoire photo pour le téléphone.

Après des débuts compliqués, de nombreux acheteurs ont rapporté des problèmes avec l’écran tactile et les mauvaises performances de l’appareil photo, l’Essential Phone avait vu son prix baisser de 200 dollars. Cela avait permis de stimuler les ventes et de passer le cap des 150 000 PH-1 vendus à ce jour. En France, le smartphone est officiellement disponible depuis début mai.

Essential ne fermera pas

Au total, Essential a dépensé plus de 100 millions de dollars pour développer ses premiers produits, soit environ un tiers de l’argent qu’elle a réuni pour développer l’entreprise. Toutefois, Andy Rubin n’a pas encore pris de décision finale et a réagi à ces rumeurs sur Twitter : « Nous avons toujours plusieurs produits en développement en même temps et nous choisissons d’annuler certains en faveur de ceux dont nous pensons être de plus gros succès. Nous mettons tous nos efforts vers nos futurs produits, des produits qui changent la donne, y compris des produits mobiles et domestiques ».

Dans un mail adressé aux employés que s’est procuré The Information, le PDG de la start-up explique que « personne (y compris moi en ce moment) ne sait ce qui est le mieux pour l’entreprise aujourd’hui ». Il précise que l’entreprise ne fermera pas et annonce travailler avec des banques pour lever des fonds. « Je vais me concentrer sur la victoire et non sur les pleurnicheries », assure Andy Rubin.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.