LaboFnac

La balance Body Cardio de Withings retrouve l’une de ses fonctions clés

Withings a décidé de réintroduire la mesure de la vitesse d'onde de pouls sur ses balances Body Cardio en Europe. La fonction avait été retirée en janvier 2018 par Nokia Health.

Repris par son cofondateur Eric Careel en juin 2018, Withings a retrouvé son identité et c’est au tour de sa balance connectée de récupérer ses fonctionnalités. La start-up française annonce qu’elle réintroduit en Europe la mesure de la vitesse d’onde de pouls sur ses balances connectées Body Cardio. Passée par le Labo, la balance connectée qui veille sur votre santé cardiovasculaire retrouve l’une des fonctions originelles, en plus de donner des indications sur la composition corporelle, l’indice de masse corporelle ou la fréquence cardiaque.

Nokia Body Cardio

© LaboFnac

« La réintégration de la vitesse d’onde de pouls était l’une de mes priorités en revenant à la tête de Withings. Je me réjouis de pouvoir étendre cette fonctionnalité à d’autres pays, dès que les procédures réglementaires le permettront », explique Eric Carreel, président de Withings. Pour rappel, la marque avait choisi de suspendre cette fonction de la Body Cardio en janvier 2018 afin d’éclaircir les questions réglementaires liées à cette fonctionnalité. Nokia, qui avait racheté la pépite française en 2016 et procédé au rebranding des produits, avait expliqué avoir « découvert que la mesure de la vitesse d’onde de pouls [pouvait] être soumise à un autre type d’approbation réglementaire », c’est-à-dire que les autorités sanitaires – et notamment la FDA américaine – devraient certifier la validité des données fournies à l’utilisateur.

Withings veut retrouver ses couleurs…et ses fonctions

La société française explique aujourd’hui qu’« après examen par les autorités compétentes et un audit mené par Withings, il apparaît qu’aucun besoin réglementaire supplémentaire n’est requis aujourd’hui pour le retour de la VOP sur les balances Body Cardio en Europe qui n’est pas classifiée dispositif médical ». Concernant les États-Unis, Withings assure que des discussions avec les organismes de réglementation américains « sont actuellement en cours » et devrait permettre la réintroduction de cette mesure dans un futur proche.

Pour rappel, la vitesse d’onde de pouls (VOP) correspond « à la vitesse à laquelle les vibrations générées par les battements du cœur se propagent le long de l’artère aorte et de l’arbre artériel ». Une VOP élevée peut indiquer un risque de tension élevée et/ou des artères rigides. Depuis son rachat mi-2018, Withings tente de revenir sur le devant de la scène avec ses montres connectées (Steel, Steel HR et Steel HR Sport), ses balances connectées (Body, Body+ et Body Cardio) ou son capteur de sommeil (Sleep).


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.