LaboFnac

Entre le report d’Anthem et le reboot de Dragon Age, Bioware s’agite

Dévoilé par EA et Bioware durant la conférence de l'éditeur lors du dernier E3, Anthem n'a toutefois pas brillé par son omniprésence médiatique depuis. Des informations sur le titre, ainsi que le futur de Dragon Age, et l'état de Bioware, ont toutefois surgi aujourd'hui.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les informations sur Anthem ne se bousculaient pas particulièrement depuis son annonce lors de l’E3 2017. Les colonnes de Kotaku nous donnent toutefois un peu plus de grains à moudre aujourd’hui, avec quelques détails sur l’état actuel du prochain titre majeur pour les développeurs de chez Bioware, et l’éditeur Electronic Arts. Il n’est toutefois pas uniquement question d’Anthem, puisque le prochain Dragon Age ainsi que l’état général de Bioware ont également été évoqués par Jason Schreier, le journaliste à l’origine de l’article, qui a pu interroger des personnes proches des différents dossiers.

Anthem

Au grand désespoir de ceux qui ont été positivement intrigués par la présentation d’Anthem, le titre ne verra finalement pas le jour à la fin d’année 2018 comme cela était initialement prévu en juin dernier. Une source familière avec le projet a indiqué que « la fenêtre de sortie de la fin d’année 2018 n’a jamais été réaliste« . Le premier trimestre 2019 est désormais envisagé pour la publication du titre mélangeant action et jeu multijoueur persistant (à l’image de ce que pourrait faire un Destiny), sachant qu’il semble acquis que le mois de mars est la grosse deadline pour Anthem : le calendrier fiscal se boucle en effet durant cette période. Ce qui ne donne pas forcément une grosse marge de manœuvre aux développeurs.

Bioware : entre optimisme et inquiétude

La société fondée en 1995 a signé des succès comme Mass Effect, Star Wars: Knight of the Old Republic ou encore Dragon Age Origins, sans parler de classiques comme la franchise Baldur’s Gate ou Neverwinter Nights. Pourtant, le constat est beaucoup moins flatteur du côté du dernier Mass Effect Andromeda qui a passablement déçu les aficionados de la franchise, alors que la controverse autour de Star Wars Battlefront II (chez EA) a parachevé l’installation d’un sentiment d’inquiétude chez les développeurs. Les polémiques entourant le récent Destiny 2, qui évolue sur le segment visé par Anthem, contribuent à soulever un certain malaise du côté des employés de Bioware. Les développeurs interrogés par Kotaku évoquent en revanche beaucoup d’optimisme, en raison de leur capacité à réaliser un jeu au niveau des attentes des joueurs.

La préproduction d’Anthem, démarrée en 2012, a perduré pendant un certain moment avec en 2014 un changement de direction dans le développement : Casey Hudson, le grand manitou aux commandes du titre, s’était en effet éclipsé de Bioware à ce moment-là. Les déboires des développeurs rencontrés avec le moteur Frostbite – surtout pensé pour développer des FPS – n’auront pas simplifié la tâche de conception. Mais maintenant la machine semble bien huilée et une grosse partie des forces de travail du studio serait au travail sur Anthem pour faire avancer le projet le plus rapidement possible. Ce qui implique les effectives de Bioware Austin et Bioware Edmonton. Pour rappel, Bioware Montréal avait quant à lui été fermé après la sortie de Mass Effect Andromeda, avec une fusion partielle avec le studio EA Motive à la clé.

Le développement du prochain Dragon Age rebooté

Avec la plupart des forces de Bioware engagées dans la grosse bataille Anthem, aux enjeux considérables, quelques changements se sont également opérés au sein du studio. D’après l’enquête de Kotaku, Dragon Age en aurait pâti. Le titre, au nom de code Joplin, aurait connu un reboot complet afin d’introduire plus d’éléments live dans les mécaniques de jeu. Ce qui s’inscrirait dans la lignée de la vision d’EA, à savoir la monétisation des jeux en aval de leur lancement – avec, on l’imagine, des sortes de micro-transactions. Les deux sources mises en avant dans l’article précisent néanmoins que le prochain Dragon Age se concentrerait essentiellement sur les personnages et les éléments narratifs à sa sortie. Ce qui se veut un peu rassurant étant donné que c’est une recette qui faisait l’attrait de la franchise (à l’exception du second opus).

Les joueurs qui écument encore les serveurs du MMORPG Star Wars: The Old Republic, eux, pourraient se préparer à une fermeture prochaine des serveurs, même si ce plan reste encore en suspens. Dans l’absolu, s’il est de ce fait peu probable d’entendre parler du prochain Dragon Age durant les prochains rendez-vous majeurs de l’industrie (E3 et gamescom), on devrait tout logiquement y avoir une bonne grosse ration d’Anthem, afin de mieux jauger ce que l’on pourra retrouver en jeu, quelque part au début de l’année 2019, donc.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.