LaboFnac

Blizzard : Mike Morhaime quitte son poste de président

Dans maintenant un mois se déroulera la BlizzCon, le salon annuel dédié aux franchises de Blizzard. Pourtant, l'emblématique créateur américain ne lésine pas sur les annonces de poids en amont, comme son changement de direction qui survient aujourd'hui.

Pour les aficionados de Blizzard, l’annonce crée la surprise. Mike Morhaime, figure mythique de Blizzard qui prend systématiquement la parole à l’occasion de l’ouverture et de la fermeture des BlizzCon, a annoncé sa démission de ses fonctions de président de la firme d’Irvine. C’est J. Allen Brack, anciennement directeur de la production sur World of Warcraft, qui prend sa relève.

Blizzard J. Allen Brack

© Blizzard / J. Allen Brack

Mike Morhaime, c’est avant-tout 27 années de bons et loyaux services chez Blizzard Entertainment. Le studio, initialement baptisé Silicon & Synapse, puis devenu Blizzard dès 1994, est l’un des plus connus autour du globe à l’heure actuelle. Il se cache notamment derrière des franchises telles que Warcraft, qui a su s’exporter dans les salles obscures à l’occasion d’un film, Starcraft, Diablo ou dernièrement Overwatch. Le dénominateur commun à chacun de ses jeux : un succès commercial immédiat, doublé d’un succès critique généralement présent. « Après de nombreuses années à travailler avec certaines des personnes les plus talentueuses de l’industrie, afin de créer des jeux et des mondes, j’ai décidé qu’il était temps pour quelqu’un d’autre de prendre la tête de Blizzard Entertainment », a ainsi déclaré Morhaime, avant de reprendre : « Je vais désormais jouer le rôle de conseiller pour la société que j’aime et que j’admire tant. »

« Mes responsabilités de président de Blizzard seront assurées par mon ami, collègue, conseiller de confiance et régisseur de World of Warcraft, J. Allen Brack. » Ce dernier, présent depuis 12 années dans la société, s’est essentiellement penché sur le MMORPG de Blizzard, WoW. Un titre au succès retentissant lors de sa sortie en 2004, et qui continue d’enchaîner les extensions tout en fédérant une base de joueurs conséquente, comme l’illustre Battle for Azeroth (dont vous pouvez retrouver notre test ici). « Rejoindre l’équipe de World of Warcraft et ma société de jeux vidéo préférée il y a bientôt 13 ans était un rêve inimaginable. Etre maintenant choisi pour mener Blizzard dans le futur est un immense honneur et une énorme responsabilité », a assuré J. Allen Brack de son côté.

world of warcraft battle for azeroth

© Blizzard

Blizzard ajoute n’avoir jamais planché sur autant de jeux qu’à l’heure actuelle. La firme, évidemment dévouée à ses titres actuels tels qu’Overwatch, Hearthstone, WoW ou encore Starcraft II, travaille également sur d’autres projets en parallèle. On sait par exemple que la franchise Diablo passe actuellement entre les petites mains des équipes de développement de Blizzard, d’autant qu’il semblerait que cette série soit largement mise en avant à l’occasion de la BlizzCon qui prendra place au début du mois de novembre prochain. Autrement, les plateformes mobiles devraient également être au cœur de la stratégie du développeur dans le futur.

J. Allen Brack n’est pas le seul à avoir goûté à la promotion en interne, car Ray Gresko, un ancien qui a notamment servi de producteur sur Diablo III et Overwatch, devient maintenant directeur du développement. Allen Adham, un des trois personnages ayant fondé Silicon & Synapse à l’époque, revient quant à lui dans son studio après l’avoir quitté en 2016, et fera de nouveau partie de l’équipe dirigeante. Il ne reste plus qu’à attendre les 3 et 4 novembre prochains pour avoir une meilleure idée de ce qui est en préparation chez Blizzard.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.