LaboFnac

Blizzard annonce The Witchwood, la nouvelle extension pour Hearthstone

Après avoir précisé ses plans pour l'année à venir, Blizzard annonce aujourd'hui la prochaine extension prévue pour son jeu de cartes Hearthstone : The Witchwood.

Comme nous l’évoquions il y a quelques jours, Hearthstone n’a pas dit son dernier mot. Avec trois extensions prévues cette année, le titre devrait trouver de quoi occuper les joueurs durant cette année 2018. La première a d’ailleurs été annoncée par Blizzard par le biais d’une vidéo assez marrante, mettant notamment en scène la personne qui chapeaute actuellement Hearthstone : Ben Brode. Au cours d’une petite virée dans un bois hanté se dévoilent ainsi quelques-unes des 135 cartes qui arriveront avec The Witchwood, du nom de l’extension. De quoi se faire aussi une idée des nouvelles mécaniques qu’elles introduiront.

Hearthstone The Witchwood

© Blizzard

Quelques cartes légendaires pour commencer

The Witchwood prendra place dans les contrées obscures de Gilnéas, connu de ceux qui sont familiers avec l’univers de Warcraft. Ce qui mettra naturellement en avant les Worgens (l’une des races jouables dans World of Warcraft), mais aussi tout un tas de créatures assez peu recommandables, comme la vidéo le met en avant. Azalina Soulthief (3 d’attaque, 3 points de vie pour 7 de mana), premier monstre légendaire (neutre) dévoilé, permet par exemple de remplacer sa main par l’intégralité de celle de son adversaire. Une bonne manière d’éventuellement avoir des outils intéressants pour évoluer dans une partie, comme d’avoir une idée plus ou moins précise de la stratégie de son adversaire. Car dans une partie de Hearthstone, à un niveau convenable tout du moins, connaître quelques-unes des cartes du deck ennemi donne souvent une excellente idée de son plan de jeu.

L’autre carte légendaire (neutre, elle aussi) présentée n’est autre que Genn Greymane (6 d’attaque, 5 points de vue pour 6 de mana), une des figures emblématiques de la franchise Warcraft. Sa capacité spéciale lui permet de réduire le coût du pouvoir de classe à 1, à condition d’avoir un deck ne comprenant que des cartes paires (dans leur coût en mana) au début de la partie. Baku the Mooneater (7 d’attaque, 8 points de vie pour 9 de mana) sera peu ou prou son contraire. Si le deck est composé de cartes impaires, le pouvoir de classe sera amélioré.

Des nouvelles mécaniques en prime

Un nouveau mot-clé a fait son apparition pour l’occasion : l’écho. Ceux qui sont familiers des jeux de cartes sauront qu’il s’agit de nouvelles mécaniques de jeu. En l’occurrence, ce système permet de jouer plusieurs fois la même carte durant un tour. Le Rush, de son côté, répliquera la mécanique de Charge, à la différence près que les créatures disposant du rush pourront seulement attaquer d’autres créatures lors du tour de pose sur le plateau de jeu (la charge permet d’attaquer le joueur adverse en plus). Enfin, certaines cartes Worgens pourront intervertir leur attaque et leurs points de vie chaque tour qu’ils passeront dans la main du joueur. Un moyen intéressant de pouvoir faire varier l’utilité d’une carte d’un tour à l’autre. La vidéo se termine enfin par le teasing d’une carte légendaire propre à la classe Démoniste, dont on ignore en revanche tout des propriétés.

Monster Hunt et nouveaux héros

Un mode « Monster Hunt » sera également accessible dès la sortie de l’extension. À l’image des « Dungeons Run » de Kobolds & Catacombes, le joueur devra venir à bout de huit défis successifs à la difficulté croissante. Quatre héros supplémentaires sont par ailleurs dévoilés sur le site officiel du titre, avec des capacités et cartes inédites, là encore peu détaillées. La précommande de 70 paquets est d’ores et déjà ouverte pour ceux qui savent d’emblée qu’ils continueront leurs pérégrinations en jeu, alors que la sortie de The Witchwood est prévue pour la mi-avril.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.