LaboFnac

Le Bluetooth 5.1 vous permettra de savoir dans quelle direction aller pour retrouver vos affaires

La Bluetooth SIG présente l’une des nouveautés à attendre du Bluetooth 5.1, qui apportera notamment le support des directions pour la localisation.

Protocole sans fil connu pour sa faible consommation, le Bluetooth n’en demeure pas moins capable aujourd’hui de supporter de nombreuses fonctionnalités. La localisation est l’une d’entre elles, et elle devrait profiter d’une amélioration importante avec la prochaine version du protocole. Après le Bluetooth 5.0 apparu en 2017, c’est logiquement le Bluetooth 5.1 qui devrait bientôt faire son apparition pour apporter quelques nouveautés. L’une visera donc à améliorer les services de localisation et a été présentée sur le blog officiel de la norme.

La direction pour une localisation plus précise

Cette nouveauté, c’est le support de la direction des signaux. Pour cela, la Bluetooth SIG, en charge du développement et de la distribution du protocole, indique que le récepteur ou l’émetteur devra disposer d’une rangée d’antennes. Elle permettra au récepteur de déterminer l’angle auquel a été envoyé le signal ou celui auquel il l’a reçu, et donc la direction dans laquelle se trouve l’émetteur pour l’indiquer à l’utilisateur. Une information précieuse pour l’aider, par exemple, à retrouver un objet grâce à son smartphone, le Bluetooth permettant pour l’heure uniquement au second d’indiquer approximativement à quelle distance se trouve le premier.

Bluetooth 5.1 : détermination de la direction dans la localisation

© Bluetooth SIG

C’est évidemment le cas d’usage le plus intéressant pour le grand public, mais la Bluetooth SIG en détaille d’autres. Le calcul de la direction pourrait ainsi permettre aux magasins et musées utilisant des tags Bluetooth pour interagir avec les smartphones des visiteurs pour les guider sur leur parcours de leur fournir des informations encore plus riches et précises. De la localisation au centimètre près est également évoquée à partir de trois émetteurs, qui ne permettraient pour l’heure qu’une précision au mètre près pour gérer les marchandises d’un entrepôt par exemple.

Dans tous les cas, il faudra sans doute attendre encore plusieurs mois, voire quelques années, avant de pouvoir profiter du Bluetooth 5.1 compte tenu de la vitesse d’adoption plutôt lente des nouvelles versions du protocole. La version 5.0, par exemple, n’équipe toujours pas systématiquement les nouveaux appareils compatibles Bluetooth.

Mathieu Freitas

Mathieu Freitas

Journaliste


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.