LaboFnac

Boss Key met la clé sous la porte

Après la désillusion LawBreakers et la récupération opportuniste mais trop tardive du genre Battle Royale avec Radical Heights, Boss Key, le studio de l'emblématique Cliff Bleszinski, ferme ses portes.

Cruel destin que celui de Boss Key. Le studio fondé par Cliff Bleszinski, concepteur de franchises connues telles que Gears of War ou encore Unreal Tournament, appartient en effet au passé, comme l’homme l’a annoncé hier sur les réseaux sociaux. Le naufrage de LawBreakers n’y est évidemment par pour rien, car la société a tout de même engagé des fonds et procédé à de nombreux recrutements, notamment de certains vétérans de l’industrie (ce qui engendre évidemment des coûts plus importants qu’en prenant des novices).

CliffyB Boss Key

© Twitter / Cliff Bleszinski

Si Nexon tenait volontiers PUBG pour responsable de l’échec de LawBreakers, cela n’a pas empêché Boss Key de tenter l’aventure sur le segment grandissant du Battle Royale avec Radical Heights. Un jeu free-to-play développé rapidement, sorti en accès anticipé au début du mois dernier, et qui a connu son petit moment de gloire sur les plateformes de diffusion de contenus. Pas assez pour inverser la tendance cependant.

CliffyB se met en pause

« Il y a quatre ans, je me suis lancé dans la création d’un studio de jeu vidéo d’envergure mondiale et j’ai engagé certains des meilleurs talents de l’industrie du jeu vidéo. Ils ont travaillé sans relâche afin de concevoir des produits de qualité et, même si on a eu des hauts et des bas, j’aime penser que nous nous sommes éclatés en le faisant. LawBreakers était un super jeu qui n’a malheureusement pas su s’étendre, et, dans une ultime tentative, nous avons fait notre trou sur l’énorme phénomène Battle Royale avec Radical Heights, qui a bien été reçu, mais c’était déjà trop tard », a ainsi expliqué longuement celui que l’on appelle aussi CliffyB dans le milieu.

Et l’homme de dire qu’il va également prendre un peu de temps en marge de l’industrie du jeu vidéo afin de se consacrer à sa vie personnelle, sans cacher qu’il opérera son retour sur de nouveaux projets un peu plus tard. Et pour ceux qui jouent encore à Radical Heights, les serveurs devraient rester ouverts dans un futur proche, sans plus de précisions.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.