LaboFnac

Boss Key prend ses distances avec LawBreakers

Décision logique de Boss Key en raison du ratage de LawBreakers, le studio annonce prendre un peu plus de distance avec le titre, et se concentre désormais sur d'autres projets.

Parler d’un naufrage pour qualifier l’absence de succès de LawBreakers serait un euphémisme. Pour la seule version PC, SteamSpy fait état de pics situés entre 20 et 4 joueurs en simultané depuis le mois dernier, ce qui est une véritable catastrophe pour un jeu qui se réclame des FPS compétitifs en ligne. Et tous les efforts de Boss Key pour relancer un peu l’intérêt autour de son titre, comme des gratuités temporaires pour attirer davantage de joueurs dans son giron, n’auront pas suffi pour inverser la tendance. Le studio communique aujourd’hui autour de son implication autour du titre et il faut se rendre à l’évidence : cela ne sert plus à rien de lutter.

LawBreakers Boss Key

© Boss Key

« Le fait est que LawBreakers a échoué à trouver une audience suffisante afin de générer le revenu nécessaire pour le supporter, comme nous l’avions initialement planifié. Et si le changement au modèle free-to-play paraît le plus simple à réaliser, une modification de cette ampleur implique du temps et de l’argent » explique ainsi Boss Key sur son blog, avant de reprendre « L’équipe a travaillé dur sur ce jeu durant trois ans et demi, et notre studio est déterminé à lui donner la seconde vie qu’il mérite. Cependant, nous ne pouvons pas rester inactifs. Nous continuerons de supporter le titre dans son état actuel, mais nous avons aussi besoin de nous concentrer sur d’autres projets avec des créatifs frais. Nous avons travaillé sur quelque chose de nouveau et nous sommes très pressés de pouvoir en dire plus à ce sujet. Un projet passion, sur lequel on a un contrôle total. »

Boss Key et CliffyB, l’emblématique cofondateur du studio, notamment responsable de franchises comme Gears of War, Unreal Tournament ou Jazz Jackrabbit, se veulent donc rassurants en évoquant leur nouveau projet. Il ne reste plus qu’à attendre les premières informations à son sujet. Et espérons qu’elle sera moins erratique que LawBreakers qui commençait déjà à patiner dès ses balbutiements. Et comme nous l’avions déjà souligné par le passé, le marché des jeux de tir n’a probablement pas joué en faveur de ce dernier.

À lire sur le sujet : Pour Nexon, PlayerUnkown’s Battleground est responsable de l’échec de LawBreakers


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.