LaboFnac

Ça y est, Google est propriétaire d’une partie de HTC

Google annonce aujourd'hui avoir complété l'acquisition d'une partie de HTC, et en intègre les équipes à ses propres effectifs, en vue de créer les prochains smartphones Pixel.

C’était la nouvelle de la rentrée dernière. Alors que les finances de HTC étaient loin d’être au beau fixe, il annonçait, conjointement avec Google, le rachat d’une partie de ses équipes. Une acquisition alors facturée 1,1 milliard de dollars (un montant qui n’a pas été revu), et comprenant une partie des équipes de recherches et développement (R&D) de la marque taïwanaise, ainsi que la cession de son portefeuille de brevets. Le reste de ses activités, c’est-à-dire la conception de smartphones sous sa marque propre et la fabrication de casques de réalité virtuelle ne faisait et ne fait toujours pas partie du deal.

Google HTC

Cap sur les Pixel 3

Quatre mois plus tard, la transaction est aujourd’hui finalisée. « Nous avons officiellement bouclé notre transaction avec HTC, et accueillons une équipe incroyablement talentueuse pour travailler sur des produits encore meilleurs et plus innovants dans les années à venir », commente Rick Osterloh, vice-président en charge de la division hardware chez Google. Une équipe qu’il connaît bien, puisqu’elle a collaboré avec Google pour la conception des récents Pixel 2, ces smartphones signés Mountain View. Alors que le géant américain inonde le marché européen de ses produits connectés (les Home et Home Mini notamment), ses smartphones, successeurs des Nexus, restent méconnus dans l’Hexagone, Google privilégiant à l’heure actuelle le marché américain.

Tandis que les Pixel 2 et Pixel 2 XL ont été officialisé le 4 octobre dernier, Rick Osterloh se veut pour le moins rassurant quant à l’avenir de la division matérielle de Google, qui « entre dans sa troisième année ». « Nous maintenons notre engagement à construire et investir au long cours », assure-t-il, tout en promettant qu’il mêlera « le meilleur de l’intelligence artificielle, du logiciel et du matériel de Google ». La réussite de l’union des équipes de Google et de HTC sera logiquement à espérer d’ici neuf mois, à la présentation de probables Pixel 3.

Laure Renouard

Laure Renouard

Journaliste - Fonctionne aussi hors connexion


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.