LaboFnac

Canal+ et Netflix pourraient bientôt se rapprocher

Canal+ discute d'un accord de distribution avec le géant américain Netflix. Les deux concurrents pourraient officiellement se rapprocher dans les semaines qui viennent.

La concurrence de Netflix et du monde du streaming se fait de plus en plus ressentir à Canal Plus. La chaîne cryptée a perdu de nombreux abonnés ces derniers mois et voit le géant américain de la SVoD se rapprocher dangereusement. Disponible depuis cinq ans en France, Netflix revendique plus de 5 millions d’abonnés dans l’Hexagone et bouscule le groupe Canal+. Le leader français de la télévision payante est désormais derrière Netflix, si l’on se réfère au nombre d’abonnés directs (4,58 millions d’abonnés individuels en France au 30 juin 2019), mais reste devant si l’on tient compte des abonnements via les offres des opérateurs télécoms (7,66 millions d’abonnés individuels au 30 juin 2019 contre 7,92 millions un an auparavant). La filiale de Vivendi conserve également l’avantage en termes de revenus dans l’Hexagone.

Netflix Canal+

© Capture d’écran/LaboFnac

Le groupe Canal+ n’est toutefois pas le seul à rencontrer des difficultés. Netflix a montré des signes d’essoufflement au deuxième trimestre alors que la compétition va s’intensifier dès la fin de l’année avec l’arrivée d’Apple et Disney (aux États-Unis). Une situation qui pourrait pousser le géant américain à se rapprocher de Canal+, comme l’explique Le Figaro. Nos confrères indiquent que la chaîne cryptée et Netflix « finalisent des discussions dans l’objectif d’un partenariat de distribution » et que les négociations « pourraient aboutir dans les semaines qui viennent ». Avec cet accord, le service de vidéo à la demande serait proposé comme une option supplémentaire et Canal+ pourrait l’inclure dans ses formules.

Un deal gagnant-gagnant ?

Cette alliance a de quoi surprendre, mais pourrait être bénéfique pour les deux groupes. Netflix aurait un nouveau partenaire de choix pour progresser en France avant l’arrivée de nouveaux concurrents. De son côté, Canal+ cherche à développer son activité de distributeur et n’hésite pas à proposer les contenus de ses concurrents. Cette stratégie est visible dans le sport (BeIN Sport, RMC Sport) ou dans le cinéma et les séries avec OCS. Avec Netflix, Canal+ confirmerait son nouveau statut d’agrégateur de contenus alors que les abonnements ont tendance à se multiplier. Pour rappel, Maxima Saada avait indiqué en début d’année qu’un rapprochement avec le roi de la SVoD n’était pas à exclure.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.