LaboFnac

Canal+ devrait relancer CanalPlay et tenter de concurrencer Netflix

Alors qu'on le pensait mort et enterré, le service de SVoD de Canal+ va finalement renaître de ses cendres, selon Les Échos. La chaîne cryptée souhaite profiter de son autorisation à proposer des exclusivités pour relancer CanalPlay au printemps en misant sur les séries et les documentaires. De quoi faire de l'ombre à Netflix dans l'Hexagone ?

CanalPlay était officiellement « mort » en décembre dernier, sonné par l’avènement du tout-puissant Netflix qu’il a longtemps pensé concurrencer. Et pourtant, le service de vidéo à la demande de Canal+ va renaître de ses cendres, si l’on en croit les informations du site Les Échos. Ce dernier annonce que CanalPlay va être relancé dès le printemps sous une nouvelle version dont les « derniers réglages sont à faire ». Le coût de l’abonnement serait proche de celui de Netflix, soit environ 10 euros par mois, et la chaîne cryptée veut miser sur les séries et les documentaires « pour viser principalement un public jeune ». Il se murmure également que le service de Canal+ qui a vu le jour en 2011 pourrait changer de nom, comme pour mieux se détacher de l’image de CanalPlay.

CanalPlay

© Canal+

Face à l’ogre Netflix, la plateforme de SVoD française était en difficulté, voyant son nombre d’abonnés fondre comme neige au soleil, passant de 800 000 à 200 000 abonnés. Pour Maxime Saada, la situation n’était plus tenable et le président du directoire du groupe Canal+ n’avait pas manqué de le faire savoir dès le mois de juin devant la Commission de la Culture du Sénat. Il expliquait : « Suite à l’acquisition de notre concurrent TPS, nous avons fait l’objet d’injonctions et d’engagements vis-à-vis de l’autorité de la concurrence […] Nous n’avions plus la possibilité d’avoir des exclusivités pour notre offre de service de vidéo à la demande CanalPlay. Au moment où Netflix est arrivé en France, le seul acteur de vidéo à la demande, c’était CanalPlay, nous avions 800 000 abonnés et nous avons eu l’interdiction d’avoir des exclusivités face à Netflix et Amazon. Résultat des courses : pour cette injonction qui vient d’être levée [en juin 2017] par l’autorité – et je leur ai dit, malheureusement, c’est trop tard… – CanalPlay est passé de 800 000 à 200 000 abonnés. C’est terminé pour CanalPlay ».

Canal+ veut relancer son service de SVoD

Même son de cloche en décembre devant la Commision des affaires culturelles de l’Assemblée nationale. « Aujourd’hui, Netflix est dominant, archi dominant, voire monopolistique, et CanalPlay a disparu de la circulation. À tel point qu’on va arrêter cette offre dans quelques semaines », indiquait alors Maxime Saada. Il était notamment impossible pour le groupe de proposer en exclusivité les séries qu’il pré-finance. Finalement, l’assouplissement des injonctions imposées à la chaîne a convaincu Canal+ de revenir dans la course, une décision surprenante dans la mesure où cette décision était connue depuis le mois de juin 2017. Pour son retour, le service devrait changer d’approche et pourra proposer les séries françaises que Canal+ préfinance comme Le Bureau des légendes et Hippocrate ou les séries qu’il achète (The Affair ou Dexter). En revanche, le nouveau CanalPlay ne devrait pas miser sur la diffusion de films, laissant la primeur aux chaînes Canal. À voir si cela sera suffisant pour bousculer Netflix ou Prime Vidéo, en attendant l’arrivée de Disney+ en France.


Contenus associés

Partager cet article :

Attention, vous avez déjà 3 produits dans le comparateur : supprimez un de ces produits pour rajouter celui-ci au comparateur.